Galeon 305 HTS, une structure de roof inédite

La nouvelle vedette hardtop Galeon 305 HTS reprend le plan de pont de la marque, mais revient avec une nouvelle structure de roof, qui permettra de naviguer en profitant d'un maximum d'aération.

Le chantier polonais Galeon fait le plein de nouveautés pour la fin d'année 2020, dont la dernière en date est le Galeon 405 HTS, une vedette de sport de 13,5 m de long. Ce daycruiser signé Tony Castro — le designer attitré du constructeur — reprend le style de la marque avec un immense pare-brise moderne et de grands vitrages de coque.

Sur le pont principal, on retrouve un grand bain de soleil sur l'arrière avec dossier amovible. On peut ainsi le relever pour profiter d'une assise supplémentaire autour de la table à bâbord avec sa banquette en U. En vis-à-vis, un meuble cuisine abrite un évier et un grill, ainsi qu'un réfrigérateur.

À l'avant, on trouve un spacieux poste de pilotage pour deux personnes à tribord et une banquette double à bâbord, qui fera aussi office de chaise longue pour se détendre.

La casquette de roof fermée du Galeon 305 HTS
La casquette de roof fermée du Galeon 305 HTS

La nouveauté se trouve dans la structure de roof inédite, doté de toits ouvrants en toile, qui permettra d'aérer le poste de pilotage et de profiter d'une brise rafraichissante. L'immense pare-brise d'un seul tenant se prolonge jusqu'au cockpit de la vedette hardtop et procure ainsi une visibilité à 360°.

La casquette de roof s'ouvre pour profiter du soleil
La casquette de roof s'ouvre pour profiter du soleil

À l'arrière du bateau, la plateforme de bain permet un accès facile au garage, où seront stockés les jouets. Enfin, la plage avant abrite un généreux bain de soleil pour deux personnes.

La plage avant du Galeon 305 HTS
La plage avant du Galeon 305 HTS

À l'intérieur, l'aménagement offre une cuisine équipée à bâbord ainsi que deux belles cabines double à l'arrière et à l'avant, possédant chacune leur salle de bain privée. Comme pour le reste de la gamme, il est possible de personnaliser les vaigrages, la sellerie ou encore la boiserie et d'opter pour une large gamme d'options.

Plusieurs puissances de moteurs inboard sont proposées, de 2x225 CH minimum à 2x430 CH maximum pour une navigation sportive.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...