Essai / Tarif et alternatives de l'Excess 12, une stratégie de tarification différente

L'Excess 12, au contrario de la production actuelle, joue la carte du bateau prêt à naviguer. C'est assez rare pour le faire remarquer, mais ses véritables qualités passent par quelques options judicieuses.

Un tarif standard prêt à naviguer

Le prix de départ de l'Excess 12 fixé à 311 000 € HT peut paraitre un peu élevé au premier abord avec presque 40 k€ de plus que le Lagoon 40 dont il utilise les carènes sous la ligne de flottaison. Mais en regardant l'inventaire comprenant les voiles en dacron gris avec la bande anti UV orange, les bossoirs d'annexe, le circuit électrique complet, le circuit d'eau chaude sous pression, le guindeau, il est possible de larguer les amarres à ce prix avec à la livraison: antifouling, défenses et mouillage. Il faudra se passer de toilettes et winchs électriques, d'air conditionné, de TV et de compartiment froid XXL et naviguer avec ses propres instruments de navigation. Cela correspond à un mode de navigation sobre, dans l'air du temps, mais ne satisfait que partiellement des plaisanciers qui veulent bien naviguer sportivement, mais sans se priver d'un confort moderne.

Les options qui font le concept

Notre bateau d'essais était équipé du gréement Pulse Line, des biminis de barres et de la capote coulissante de roof. Le pack électronique, le code 0 mylar et les winchs électriques sont des indispensables et si l'on rajoute des appareillages électriques de confort, il sera difficile de ne pas céder à la motorisation de 45 ch et au groupe électrogène de 9 kW. Mais à un tarif de 493 543 € HT, vous avez un bateau réellement novateur, vous procurant un maximum de sensations tout en gardant un confort digne des vrais croiseurs. Car si la plateforme de vie est assez courte, le carré intérieur n'a pas été sacrifié, avec en prime une ambiance correspondant à vos attentes.

Et la concurrence ?

Le développement de L'Excess 12 a demandé quelques années, mais le positionnement, ciblé sur la parité intérieur/extérieur, fait mouche si l'on regarde les alternatives possibles. Les sportifs radicaux comme le Seawind 1190, Le Dazcat 1195 ou le Rapier 400 sont, soit moins confortables, soit beaucoup plus chers. Les Lucia et Leopard 40, plus placides, sont eux dans le segment du Lagoon 40. Les deux concurrents réels et sérieux de L'Excess 12 sont le Nautitech Open 40 précurseur sur le segment dont les intérieurs revus en 2018 sont très agréables et le tout nouveau F40 du chantier italien Delta présenté à Gênes. À un tarif très voisin, les deux font appel au concept de la grande ouverture entre le carré et le cockpit. Le Français privilégie la zone extérieure quand l'italien fait la part belle à un carré intérieur de style loft avec la cuisine à l'avant et une décoration avant-garde transalpine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Essai de l'Excess 12

Navigation et programme de l'Excess 12, comme un kart

Architecture et design de l'Excess 12, le plaisir sur deux coques

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Excess 12, la fiche technique

MarqueExcess Catamarans
ArchitecteVPLP
Longueur hors-tout11.74 m
Longueur de coque11.46
Largeur6.73 m
Tirant d'eau1.35 m
Catégorie CEA
Nombre de passagers10
Déplacement lège10 300 kg
Surface de voilure au près82 m2
Nombre de moteurs maximum2
Carburant400 L
Voir la fiche technique complète du Excess 12