Ultime et Multi50, découvrez les vainqueurs de la Drheam Cup 2020

© E.Stichelbaut / polaRYSE / Gitana S.A

Les multicoques - Ultime et Multi50 - ont passé la ligne d'arrivée de la Drheam Cup ce mardi 21 juillet 2020. Dans la première catégorie, c'est le Maxi Edmond de Rothschild qui l'emporte. Solidaires en Peloton - Arsep s'adjuge la victoire en Multi50.

Victoire du Maxi Edmond de Rothschild

Parti le dimanche 19 juillet 2020 de Cherbourg-en Cotentin, les grands multicoques de la Drheam Cup ont bouclé leur parcours ce mardi 21 juillet en baie de Quiberon. Chez les Ultimes – dont s'était la première course de la saison – c'est encore une fois le Maxi Edmond de Rothschild qui l'emporte sur ce parcours de 750 milles bouclé en 1 jour 21 heures 30 minutes et 33 secondes, devant Sodebo, 2e à deux heures du leader. Actual Leader complète le podium.

Initialement, les Ultimes devaient contourner l'île de Man en Mer d'Irlande et réaliser un parcours de 1 100 milles. Mais au vu des conditions météo, la direction de course a décidé de revoir le parcours pour éviter l'engluement des géants de 32 m dans les calmes de l'anticyclone.

"C'était une très belle régate, intense comme nous les aimons. Il y a eu des phases tactiques, d'autres de vitesse pure, beaucoup de reaching au final, comme la deuxième nuit pour aller vers la cardinale de Rochebonne, ce qui était bien parce que nous n'avions pas eu des conditions aussi rapides l'année dernière sur le Fastnet. C'était pas mal de pouvoir pousser le bateau dans ces conditions, ce n'est jamais facile de rester proche de 40 nœuds en permanence, comme cela a été le cas cette nuit. C'était un beau finish. Cette course aura été riche d'enseignements. C'était un parcours technique dans peu d'espace, parce que la Manche et la Mer d'Irlande ne sont finalement pas très grandes à l'échelle de nos bateaux, ça permet donc de passer en revue toutes les manœuvres qu'on peut faire en Ultime" explique Franck Cammas.

Après le Fastnet en août 2019 et la Brest Atlantiques en décembre dernier, c'est donc la 3e victoire consécutive du duo Cammas-Caudrelier (qui était accompagné d'un équipage de 4 marins). Cette course leur permet également de se situer sportivement alors qu'ils tenteront de battre le record du Trophée Jules Verne à l'automne prochain.

L'équipage du Maxi Edmond de Rothschild © E.Stichelbaut / polaRYSE / Gitana S.A
L'équipage du Maxi Edmond de Rothschild © E.Stichelbaut / polaRYSE / Gitana S.A

Solidaires en Peloton – Arsep en Multi50

Dans la catégorie des Multi50, c'est Solidaires en Peloton – Arsep mené par Thibault Vauchel-Camus et ses trois équipiers qui l'emporte. L'équipage a passé la ligne d'arrivée en baie de Quiberon après 2 jours et 30 minutes sur un parcours de 615 milles.

C'est la 3e victoire du skipper sur la Drheam Cup, dont le bateau aura aligné des vitesses moyennes entre 25 et 35 nœuds.

Le Multi50 Solidaire en Peloton - Arsep © Thierry Martinez / Drheam Cup
Le Multi50 Solidaire en Peloton - Arsep © Thierry Martinez / Drheam Cup
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...