Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

La Fédération des Industries Nautiques (FIN) salue l'arrivée d'Annick Girardin à la tête d'un ministère de la Mer.

La FIN tient d'abord à rendre hommage au travail effectué par Elisabeth Borne au cours des trois dernières années sous la direction d'Edouard Philippe. Au cours de cette période, l'industrie nautique française, représentée par la FIN, a été reconnue comme une composante essentielle de l'économie bleue. Elle est désormais intégrée aux travaux préparatoires du Comité interministériel de la Mer (CIMER) et participe au sein des filières des industries de la mer, du tourisme et du sport.

Aujourd'hui, la mer et l'ensemble des acteurs maritimes obtiennent enfin leur ministère. Au-delà du symbole, la personnalité de la nouvelle Ministre est un excellent signal dans un contexte économique incertain.

« D'une grande écoute, très pragmatique, Annick Girardin est une femme politique qui a à cÅ"ur de faire avancer les dossiers et sait combien le capital nautique de notre pays est important. Elle connait bien les acteurs économiques de notre filière pour avoir échangé avec eux notamment lors du dernier salon nautique de Paris qu'elle était venue inaugurer. Sa nomination va assurément s'inscrire dans un contexte de contraction économique en raison de la crise du COVID. La FIN a déposé, depuis plusieurs semaines, des demandes pour que la filière nautique puisse bénéficier de mesures de relance spécifiques. Le ministre du budget avait donné un accord de principe à l'Assemblée nationale, il y a quelques jours. Nous attendons du nouveau gouvernement qu'il concrétise désormais son soutien » souligne Fabien Métayer, Délégué Général de la FIN.

Fédération des Industries Nautiques
Annick Girardin
Gouvernement Français
Ajouter un commentaire...