Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

En première ligne sur le front de la course au large en équipage réduit en Méditerranée, et notamment organisateur de la Mini Med – une épreuve de catégorie B qui a confirmé son succès lors de la deuxième édition en mai 2019 - le CNTL Marseille sera également présent au départ de la Mini-Transat-La-Boulangère – une édition de tous les records - à La Rochelle le 22 septembre.Un mini sorti d'un hangar à pommesEn mars dernier, le CNTL Marseille annonçait l'accueil du coureur cavalerois, Jonathan Chodkiewiez (prononcer "chaude-quié-vièze) au sein du pôle course. Parrain de la Massilia Cup, le solitaire prendra cette année, à bord de Solvalor, le départ de "la Mini" pour la deuxième fois."Nous avons tout de suite été intéressés par son idée qui était de baser son projet à Marseille, un grand port et une grande ville entre l'Espagne et l'Italie" explicite Marc Sanjuan, en charge de la voile sportive au sein du CNTL "Mais c'est sa démarche qui nous a séduits. Afin de disposer d'un des meilleurs protos sur plans Verdier, il a lui-même assuré la construction de son Mini" Une expérience marquante que le coureur qualifie lui-même de financière autant que de primordiale dans le choix de son bateau. Fort d'une solide expérience de préparateur acquise au sein du Team Made In Midi de Kito de Pavant, le jeune armateur a pu bénéficier d'un entrepôt vacant dans la région de Lunel grâce au réseau de l'un de ses anciens partenaires, producteur de fruits en Occitanie, et disposera ainsi d'un proto entièrement en carbone.Une avant saison prometteuseDepuis la mise à l'eau, en septembre 2018, le duo bateau-skipper a dû enchainer des milles pour assurer sa qualification : un minimum de 1 500 milles en course et de 1 000 milles hors course. Une occasion pour le solitaire de découvrir sa monture, et de concevoir tous les ajustements et les évolutions nécessaires avant de traverser l'Atlantique en solitaire. Malgré un abandon sur rupture de barre lors de sa toute première course, la Mini Barcelona, Jonathan Chodkiewiez a depuis enchainé les podiums dans la catégorie des protos : 1er des 100 milles de Port Camargue, 1er au Gran Premio d'Italia, 2ème à la Genova Mini Solo et pour finir 2ème également à la Mini Med, la course organisée par le CNTL, après le sauvetage épique d'un concurrent dont le bateau avait subi une voie d'eau majeure. Autant de bons résultats qui placent légitimement l'ex-triple champion de France d'Optimist, 10éme à la dernière édition de la Mini, sur une excellente trajectoire avant le départ de la Transat, dimanche 22, où il portera les couleurs du CNTL "Je voudrais remercier tous les membres et le staff du CNTL pour leur accueil. C'est vraiment un super Club et je suis très heureux d'y être licencié".

Marseille
CNTL
Ajouter un commentaire...

Publicité