Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Mini Transat. Ballottage très favorable et arrivée prochaine pour Jambou et Beccaria ? Dernier jour d’attente au Marin (Martinique) avant d’accueillir le premier concurrent de la Mini-Transat La Boulangère. François Jambou est attendu demain (à partir de 19h heure française). Toute prudence gardée, il devrait l’emporter en proto après une course très rapide et un peu plus de 12 jours de mer. Axel Tréhin devrait être en mesure de conserver sa 2e place tandis que Morten Bogacki et Erwan Le Méné bataillent pour la place restante sur le podium de cette deuxième étape. En série, la suprématie d’Ambrogio Beccaria n’est toujours pas menacée et le skipper italien pourrait arriver dès vendredi (à partir de 17h heure française).

Tout est en place au Marin pour accueillir comme il se doit les marins qui boucleront la deuxième étape de la Mini-Transat La Boulangère, et auront réussi la remarquable performance de boucler une transatlantique en solitaire sur les plus petits bateaux de course au large au monde. Les premiers en approche de la Martinique, les derniers à mi-parcours !

Du premier au dernier, la fête sera belle et chacun pourra refaire le match, savourer le travail accompli et profiter pleinement de la douceur caribéenne et des amis Ministes. Si les premiers entrevoient une arrivée très prochaine, les derniers ont encore un long chemin à parcourir. Georges Kick (529) et Jean Lorre (570) ne sont par exemple qu’à mi-parcours ce soir.Proto : Jambou file vers la victoire, Morten combat ! A bord du proto tenant du titre, François Jambou (865) a pris la tête 48 heures après le départ de Las Palmas de Gran Canaria. Depuis, il a creusé un écart qui semble inexorable sur ses principaux concurrents : Axel Tréhin (945), Erwan Le Méné (800) et Tanguy Bouroullec (969). D’après les routages (toujours à prendre avec des pincettes), François pourrait franchir la ligne d’arrivée à partir de 19h heure française, soit à 14h en Martinique.

Un cinquième larron se mêle à la bagarre. Après avoir terminé 11e de la première étape, Morten Bogacki (934) réalise une très jolie course sur la deuxième. Désormais à moins de 500 milles de l’arrivée, Morten est sur le podium, au coude à coude avec Erwan Le Méné. Le navigateur allemand exploite à merveille son très bon proto, avec lequel Jorg Riechers, s’était emparé de la 2e place de la Mini-Transat La Boulangère en 2017. Parmi les performances intéressantes, on peut noter celle de Pep Costa (431) qui navigue à bord de l’un des plus vieux protos de la flotte, mis à l’eau en 2003. En trois jours, il a gagné six places, passant de la 15e position à la 9e.Série : Beccaria à deux jours de la délivrance, pronostic impossible pour le podiumDepuis le départ de la deuxième étape, Ambrogio Beccaria (943) a été en tête à tous les pointages, à une exception près (le 3 novembre à 4h TU) ! Autant dire que le skipper italien a fait preuve d’une autorité impressionnante pour reléguer à bonne distance des concurrents pourtant très affûtés. Il pourrait rallier Le Marin vendredi vers 17h heure française et réaliser un superbe doublé après sa victoire dans la première étape. Les 2e et 3e places seront probablement très disputées jusqu’au bout. Ce soir, Benjamin Ferré (902) et Nicolas d’Estais (905) tiennent la corde mais absolument rien n’est joué tant les écarts avec les poursuivants sont faibles à 450 milles du but. Aux arrivées des uns et des autres, il faudra sortir les calculettes pour savoir qui complètera le podium au classement général de cette 22e édition de la Mini-Transat La Boulangère en série. A noter enfin qu’Anne Beaugé (890) est montée dans son mât aujourd’hui pour réparer sans assistance sa barre de flèche endommagée. La navigatrice a réussi avec succès l’opération et peut poursuivre sa course.

Classement du mercredi 13 novembre à 17h (heure française)

PROTO
1- François Jambou (865 – Team BFR Marée Haute Jaune) à 205,5 milles de l’arrivée
2- Axel Tréhin (945 – Project Rescue Ocean) à 106,1 milles du premier
3- Morten Bogacki (934 – Otg Lilienthal) à 277,4 milles du premier

SERIE
1- Ambrogio Beccaria (943 - Geomag) à 355,6 milles de l’arrivée
2- Benjamin Ferré (902 – Imago Incubateur D’aventures) à 87,3 milles du premier
3- Nicolas D’Estais (905 – Cheminant-Ursuit) à 88,2 milles du premier.

François Jambou
Mini Transat
Mini 6.50
Ajouter un commentaire...

Publicité