Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Solo Maître CoQ : une bonne préparation pour la Solitaire URGO Le Figaro pour Fabien Delahaye (Loubsol)8ème en double sur la Sardinha Cup avec Charles Caudrelier (Le Hub by OC Sport), Fabien Delahaye (Loubsol) est actuellement en lice sur la Solo Maître CoQ (coefficient 2), 2ème étape du Championnat de France Elite de Course au Large, qui se dispute aux Sables d’Olonne du 26 avril au 5 mai. 23ème sur la 1ère inshore marquée par une importante bascule du vent à mi-parcours, 18ème sur la 2nde, le marin normand, qui pointe actuellement à la 23ème place du classement général provisoire, espère signer une meilleure performance sur la grande course offshore, dont le départ sera donné demain à 14h.

« La Solo Maître CoQ est une bonne entrée en matière et une bonne préparation pour la suite. C’est la 1ère fois que je navigue en solitaire sur mon bateau, vu que j’ai disputé la Sardinha Cup sur le bateau du Hub by OC Sport. Ce n’est pas évident de trouver les bons repères, mais c’est une bonne répétition avant la Solitaire URGO Le Figaro car il ne manque pas grand monde. Le niveau est excellent, ça bataille bien sur l’eau. L’objectif est de trouver les bons réglages de mât et d’aller vite. Je ne me suis pas mis de pression niveau résultat sur cette course », résume Fabien Delahaye, qui navigue d’ailleurs avec une partie des voiles de la Solitaire URGO Le Figaro, dont la grand-voile.


Une entame dans du petit temps
Les deux premières journées de la Solo Maître CoQ, qui se sont disputées dans du petit temps (4 à 10 nœuds lundi, 7 à 9 mardi) sur des parcours côtiers de 32 et 33 milles entre Port-Bourgenay et Les Sables d’Olonne, n’ont pas vraiment souri au skipper du Figaro Bénéteau 3 Loubsol. « J’ai eu un peu de mal niveau vitesse sur les inshore. On a eu de grosses transitions de vent avec des schémas de vents faibles. Lundi, tout s’est joué sur le placement au moment de la transition que j’ai plutôt mal négociée, même si j’ai fait quelques bons coups après qui m’ont permis de sauver un peu les meubles », analyse-t-il. « Hier, j’étais dans le bon paquet à la bouée au vent. On a encore eu une grosse transition, avec un vent qui tournait quasiment de 100 degrés sur le 2ème bord, qui a permis au 2ème groupe de revenir. Il y avait un empannage à bien caler, mais que j’ai plutôt raté. Une fois la transition passée, il faut jouer dans le paquet dans lequel on se retrouve. Mais on a eu de super opportunités de travailler sur la vitesse et on a fait beaucoup de manœuvres, c’est positif », ajoute-t-il.


Cap sur la grande course
Fabien a désormais le regard tourné vers la grande course, une boucle offshore d’environ 340 milles (départ et arrivée aux Sables d’Olonne) sur laquelle les solitaires devront notamment contourner l’île de Ré puis Belle-Île-en-Mer avant de revenir virer une bouée dans la baie des Sables d’Olonne et de refaire le tour de l’île de Ré, et dont le départ sera donné à 14h demain. « La grande course ressemble à ce que l’on fait d’habitude au niveau du format. On va intégrer un peu de météo un peu plus générale, un vrai rythme à bord et une gestion du sommeil. On devrait avoir du vent sur la 1ère course. L’objectif est de bien faire et d’essayer de jouer dans les bons paquets, de prendre les bons repères. C’est une 1ère au large avec mon nouveau bateau, que je vais continuer à bien préparer pour la Solitaire »,souligne Fabien Delahaye. La flotte est attendue samedi dans la journée aux Sables d’Olonne, après avoir passé deux nuits en mer.

IMOCA
Maître Coq
Ajouter un commentaire...

Découvrir toutes les caractéristiques du port de Les Sables-d'Olonne - Port Olona (Vendée) : nombre de places, accès, horaires des marées, zones techniques, contacts et les Avis aux Navigateurs.

A la découverte du voilier #IMOCA. Consultez toutes les caractéristiques du bateau de 18.28 m. construit par le chantier #Multiple

  • 1 avis

    IMOCA - voilier du chantier Multiple

    Le voilier IMOCA est un monocoque course-croisière, construit par le chantier Multiple. Ce voilier Quille pendulaire, gréé en Sloop, mesure 18.28 m de long.