Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Sam Davies choisit Paul Meilhat pour la Transat Jacques Vabre sur Initiatives-Coeur

Tandis que le monocoque aux cœurs géants profite encore de la chaleur du chantier lorientais pour panser ses blessures (ndlr : délaminage du fond de coque sur la Route du Rhum-Destination Guadeloupe) et pour se parer de foils flambants neufs, Sam Davies pense déjà à l’avenir en choisissant le marin qui l’accompagnera sur sa 6e Transat Jacques Vabre, transatlantique en double au départ du Havre le 27 octobre prochain.

Les échanges ont été nombreux avec les prétendants souhaitant s’aligner sur la célèbre route du café aux côtés de la plus bretonne des navigatrices britanniques. C’est sur le vainqueur de la Route du Rhum en catégorie Imoca, que le choix de Sam s’est arrêté. Coureur au large depuis 2011 seulement, Paul Meilhat fait partie de ces marins talentueux et déterminés, à qui tout sourit : vainqueur de la Transat AG2R en 2014, second de la Transat Jacques Vabre 2017, vainqueur de la Rolex Fastnet Race et du Défi Azimut en 2017, de la Bermudes 1000 Race et de la Monaco Globe Series en 2018… Sur le Rhum, à 36 ans, il signe sa première grande victoire en solitaire sur un monocoque d’ancienne génération. Attaché aux valeurs humanistes de partage et de transmission, Paul a pendant longtemps été engagé auprès des apprentis du BTP, « des jeunes passionnés qui s’intéressent à tout, intégrés à un programme peu valorisé et pourtant si riche ». Donner du sens à son métier au-delà de la performance sportive est primordial. C’est aussi l’avis de Sam qui, en reprenant le flambeau de Tanguy de Lamotte en 2017, navigue utile. Le projet Initiatives-Cœur permet, grâce à une mécanique simple sur les réseaux sociaux « 1 clic = 1 cœur », de lever des fonds pour sauver des enfants malades du cœur via Mécénat Chirurgie Cardiaque. A chaque nouveau fan de la page Facebook Initiatives-Cœur (la plus grande communauté dans l’univers vélique), les sponsors-mécènes du bateau (Initiatives et K-LINE) donnent 1€ à l’Association. Auquel s’ajoutent les sommes collectées grâce à la mobilisation des collaborateurs de VINCI Energies. Ce sont déjà 176 enfants qui ont pu avoir une seconde chance dans la vie depuis 2009. Paul Meilhat, qui sera papa pour la seconde fois en juin, est sensible à cette cause et fier d’y apporter sa contribution.

Celui que Sam désignait, la saison dernière, comme un concurrent des plus redoutables sur le circuit IMOCA, embarque dans cette aventure solidaire. Si elle se souvient encore de leur bagarre aux avant -postes, notamment sur la Bermudes 1000 Race (où 12 minutes les séparaient sur la ligne d’arrivée) les courses au contact se vivront désormais depuis la même embarcation ! Le duo travaillera ensemble, stratégie commune, coups tactiques partagés, leurs atouts seront utilisés dans un but commun : décrocher un podium ! Des ambitions sportives élevées certes mais tous deux gardent en tête deux objectifs majeurs pour leurs projets respectifs : la qualification pour le Vendée Globe 2020 pour l’une, la signature d'un nouveau sponsor pour l’autre.Rappelons que la très expérimentée navigatrice partira en 2020 à bord du foiler Initiatives-Cœur pour son 3e Everest des mers. C’est aussi tout ce que l’équipe souhaite à Paul !Paul Meilhat - « J’ai envie d’intégrer ce projet gagnant et naviguer aux côtés d’une grande sportive »L’équipe Initiatives-Cœur est une équipe dynamique et très soudée, j’ai hâte de la rejoindre et participer au développement technologique de son monocoque, qui est le sistership du mien. Ce sera ma première course en mixte, je suis ravi d’avoir cette opportunité de naviguer avec une femme. C’est porteur de sens, la course au large a besoin d’évoluer à ce niveau. Avec Sam on se croise régulièrement au Pôle (ndlr : d'entrainement de Port La Fôret), c’est aussi grâce à ce centre qu’on partage la même vision du travail et de l'acharnement pour progresser. Vivement le début des entrainements (ndlr : la remise à l’eau d’Initiatives-Cœur est prévue mi-avril)! Sam Davies - « Je voulais un co-skipper qui vise la victoire »J’ai couru les deux dernières Transat Jacques Vabre avec Tanguy (ndlr : de Lamotte), je vais devoir me réhabituer à un nouvel équipier (rires !). Paul est un sportif accompli et un marin talentueux qui navigue vite et bien. Je suis presque soulagée de ne pas le savoir sur une embarcation concurrente (rires !) Mon projet est avant tout tourné vers le Vendée Globe 2020, toute l’équipe est focalisée sur cette grande échéance. C’était important pour moi de travailler avec quelqu’un qui a l’expérience de cette course.Le fait que Paul soit sensible à la cause que soutient mon bateau : un projet sportif qui a aussi pour objectif de sauver des vies, a forcément motivé mon choix final. Il était primordial que le co-skipper soutienne aussi cette partie du projet.

IMOCA
Paul Meilhat
Samantha Davies
Transat Jacques Vabre
Gérard DARDÉ - 22 Février 2019
La course que les IMOCA ne doivent pas manquer c'est le Magellan Trophy en 2022.
Ajouter un commentaire...

A la découverte du voilier #IMOCA. Consultez toutes les caractéristiques du bateau de 18.28 m. construit par le chantier #Multiple

  • 1 avis

    IMOCA - voilier du chantier Multiple

    Le voilier IMOCA est un monocoque course-croisière, construit par le chantier Multiple. Ce voilier Quille pendulaire, gréé en Sloop, mesure 18.28 m de long.

    Publicité