Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Il a été décidé par le Comité Olympique, de créer une épreuve de course au large pour les JO de 2024 à Marseille. Elle se déroulera sur un bateau sans foils, en double mixte.

World Sailing qui gère l'organisation mondiale de la pratique de la voile, a annoncé que le L30 est le bateau sélectionné et fourni aux équipages pour le Championnat du monde offshore de World Sailing.

Le L30 est un bateau monotype moderne de 9.50m et transportable et léger, ce qui en fait un choix parfait pour le championnat. En tant que bateau monotype, chaque bateau a la même longueur, le même poids, le même équipement et le même gréement pour que les marins puissent rivaliser sur un terrain égal.L'UNM (Union Nautique Marseillaise) plus ancien club marseillais a été choisi par la classe L30 pour organiser son championnat d'Europe, sur le site prestigieux de l'Anse de la réserve ou une dizaine de nations seront accueillies, ce sera la première épreuve en L30 dans les eaux des JO de 2024.

C'est une formidable opportunité pour le club marseillais de démontrer son implication dans la voile de compétition moderne.La réussite d'un tel évènement de course au large, peut constituer un test grandeur nature pour Marseille et démontrera la compétence des équipes du club pour la réussite des prochains JO.

En prémices du Championnat d'Europe de course au large en double mixte, il se déroulera du 20 au 23 aout le Championnat d'Europe en équipage à bord du monotype L30.
Marie RIOU, Benjamin SCHWARTZ et Xavier ROHART ont été sélectionné par la FFV pour représenter la France à ce championnat face aux Anglais, Hongrois, Polonais, Ukrainien, Slovène, Danois et Bulgare. D'autres nationalités devraient rejoindre la compétition dans les jours à venir.

Jeux Olympiques
Voile olympique
Course au large
Equipe de France de Voile Olympique
Ajouter un commentaire...