Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

BON DEPART POUR LA MINI MED Avec un ciel couvert et orageux, les 15 concurrents de la première édition de la Mini Med organisée par le CNTL ont pris un départ quelque peu humide ce lundi 28 mai à 11h19. S'ils ont réussi à franchir la ligne en passant entre des gouttes éparses, tous ont été littéralement "plongés dans le grand bain" en traversant un rideau d'eau qui les attendait au niveau de l'île de Riou dans le parc des Calanques. Au moment du départ, le vent sur zone soufflait du sud, sud/est pour une 15aine de nœuds.Sur les pontons du Club, en ce jour de départ, ce sont nettement deux types de concurrents qui se côtoyaient : d'un côté les "vieux briscards", mieux préparés, plus entrainés, qui affichaient un air serein et abordaient avec plaisir le moment du départ, et de l'autre les moins aguerris, qui avaient parfois du mal à dissimuler la tension et le stress du départ.

C'est le Français Michel Sastre, skipper de l'Argo 6.50 de série Dame Argo (plan Lombard) qui a eu l'honneur de couper la ligne de départ en tête au coup de canon, au terme d'un compte à rebours parfaitement maitrisé. De son côté Pep Costa, 19 ans, le benjamin de la course à la barre du Porto Tip Top Too (plan Manuard) fermait la marche.
Spectateur de qualité, l'IMOCA SMA est venu toutes voiles dehors assister au départ, cependant que l'équipe technique de Paul Meilhat était au rendez-vous, dès 8h du matin au CNTL, pour participer au remorquage des concurrents sur la zone.Alors que les prévisions météorologiques annoncent un vent mollissant, les premiers bateaux de la flotte qui tirent des bords le long de la côte devraient atteindre l'île de Porquerolles à la tombée de la nuit, alors que les premiers passages au niveau du Cap Corse sont estimés en deuxième partie de nuit de mardi à mercredi, voire mercredi en tout début de matinée.

Mini 6.50
Ajouter un commentaire...

Publicité