Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Rentrée dynamique pour le Team Arkema Lalou Multi
Le timing s’accélère pour Raphaël Lutard. Dans tout juste un mois, le 22 septembre à La Rochelle, il prendra le départ de la Mini-Transat à bord d’Arkema 3. L’heure est aux ultimes préparatifs pour le jeune navigateur qui aborde ce grand rendez-vous avec sérénité, pouvant notamment compter sur les conseils avisés de Quentin Vlamynck et Lalou Roucayrol. Quentin et Lalou qui de leur côté prendront part de vendredi à dimanche au Trophée des multicoques à Saint-Quay-Portrieux, à bord du Multi50 Lalou Multi. Ce bateau sert de support d’entraînement en attendant la mise à l’eau d’Arkema 4, prévue au printemps 2020.

Raphaël Lutard : « Mentalement, je suis déjà dans la course ! »

Il ne reste plus qu’un mois à Raphaël Lutard pour boucler les ultimes préparatifs en vue de la Mini-Transat-La Boulangère. « Le bateau est fin prêt mais nous peaufinons encore plein de petites choses, pour parfaire la fiabilité et la performance », explique-t-il. « Nous cherchons les petits détails qui comptent, ceux qui pourront faire la différence. Arkema 3 sera à 100 % au départ de la transat. Nous avons installé une nouvelle aile début juin. Elle est en place et bien réglée. Le bateau est bien à ma main, je me sens à l’aise à bord. Les manœuvres passent toutes seules. Je sais très bien à quel moment mettre telle ou telle voile. Tout se passe bien et il n’y a pas de raison que ça change pendant la course . »

Alors que l’échéance approche, Raphaël Lutard reste très serein. « La Mini-Transat est un saut dans l’inconnu mais pour l’instant je ne ressens pas de pression. Je travaille beaucoup avec un coach mental, ce qui m’aide à anticiper le stress. Mentalement je suis déjà dans la course », dit-il. D’ici au jour du départ, Raphaël prévoit quelques navigations pour garder la main, sachant qu’Arkema 3 devrait s’amarrer à La Rochelle le 10 septembre prochain.

Quentin Vlamynck prend la mesure du Multi 50 Lalou Multi
Depuis début juillet, Quentin Vlamynck et Lalou Roucayrol enchaînent les navigations à bord du Multi 50 Lalou Multi, utilisé comme support d’entraînement pendant la construction du nouveau trimaran Arkema 4, qui sera skippé par Quentin. « Nous venons de faire notre première sortie au large sur Lalou Multi à l’occasion d’un convoyage vers Lorient », raconte-t-il. « C’était costaud car le vent est monté jusqu’à 37 nœuds, de nuit. Nous étions sous GV seule pour ne pas prendre de risque mais le bateau faisait tout de même des pointes à plus de 30 nœuds ! C’était vraiment sympa d’aller si vite et nous avons pu constater que notre Multi 50 se comporte bien. »

Le moment est désormais venu de se frotter aux autres Multi 50. Pendant trois jours, de vendredi à dimanche, Quentin et Lalou prendront part au Trophée des multicoques à Saint-Quay-Portrieux, accompagnés de César Dohy, Pierre-Antoine Morvan et Phil Sharp. Cet équipage de haut vol fera face à une très belle concurrence puisque quatre autres Multi 50 performants et bien menés seront en lice. « Nous nous attendons à une belle confrontation. Nous voulons naviguer de belle manière, nous faire plaisir et si possible gagner ! », souligne Quentin Vlamynck. Deux autres épreuves sont au calendrier du Multi50 Lalou Multi cette année, le Grand Prix Valdys (28 août-1er septembre) et le Grand Prix de Brest (5-7 septembre).

Programme sportif 2019 du Mini 6.50 Arkema 3Trophée MAP – départ le 6 juin
Mini Fastnet – départ le 16 juin (en double avec Quentin Vlamynck)
Transgascogne – départ le 30 juillet
Mini Transat La Boulangère – départ le 22 septembre

Lalou Roucayrol
Multi50
Arkema
Ajouter un commentaire...

Publicité