Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Le 30 septembre , les admirateurs de beaux voiliers auront les yeux tournés vers le port de Saint-Tropez qui accueille, pour la vingtième année consécutive, la prestigieuse course des Voiles de Saint-Tropez. Un événement unique qui rassemble les plus remarquables bateaux classiques et modernes du monde. C’est à cette occasion que se disputera le 14e Trophée Rolex qui met cette année à l’honneur une lignée de chef-d’œuvre du milieu du XXe siècle : les « Epoque Marconi B »

Le Trophée Rolex, organisé au sein des Voiles de Saint-Tropez, met tous les ans en lumière une catégorie de voiliers classiques différente. Après les majestueux 15 MJI, les géants de la Grande Classe, les fabuleuses unités de l’architecte de renom William Fife, les Auriques et bien d’autres encore, le 14ème Trophée Rolex sera décerné au meilleur participant dans la catégorie des « Epoque Marconi B ».

Les « Epoque Marconi B » correspondent à des yachts dont la date de construction est comprise entre 1930 et 1950 ; qu’ils soient en bois ou en métal, leur gréement est toujours constitué d’un mât avec une voile triangulaire. D’une longueur inférieure à 20 mètres, ces bateaux disposent d’intérieurs confortables qui permettaient à l’époque de s’engager dans des courses plus longues avec moins de marins à bord. Cette catégorie est l’ancêtre des voiliers de courses croisières tels que nous les connaissons actuellement et qui se déclinent désormais en série, contrairement à l’époque où les bateaux étaient uniques. Plus maniables et plus robustes que leurs ainés, les « Epoque Marconi B » sont tout aussi à l’aise dans le vent médium que dans la brise. Durant cette semaine de compétition, tous auront en ligne de mire les résultats quotidiens afin de connaître leur classement. Cette hiérarchie est calculée grâce à un coefficient que chaque bateau possède et qui lui permet de se mesurer à ses adversaires en toute équité. Le voilier ayant cumulé le moins de point sur l’ensemble de la compétition se verra attribuer le Trophée Rolex et la prestigieuse montre Rolex Submariner. Cette année, les participants possédant des caractéristiques assez proches, les régates promettent d’être haletantes avec des écarts minimes.

Compétition, engagement, rigueur et sportivité seront des atouts indispensables pour s’imposer à Saint-Tropez.Rendez-vous mardi 1er octobre pour la première manche de ce Trophée si attendu.

Dix-huit inscrits au Trophée Rolex 2019 Argyll (1948, 17m23) / Blitzen (1938, 17m13) /Cippino II (1949, 15m08) / Comet (1946, 16m20) / Dione (1912, 18m) / Eilidh (1931, 17m75) / Ellen (1931, 17m8) / Fjord III (1947, 14m88) / Havsornen (1937, 16m) / Irene VIII (1935, 16m35) / Irina VII (1934, 16m4) / Isis (1935, 14m8) / Jour de Fête (1930, 15m8) / Margillic (1948, 15m) / Nagaïna (1949, 16m62) / Skylark of 1937 (1937, 16m33) / Stormy Weather ofCowes (1934, 17m34) / White Wings (1938, 15m24) Palmarès du Trophée Rolex So Fong (2006), Agneta (2007), Rowdy (2008 et 2009), Ikra (2010 et 2013), Avel (2011 et 2012), Partridge (2014), Maria Giovanna II (2015), Monnbeam IV (2016), Mariska (2017), Viola (2018).

Marconi B
Voiles de Saint-Tropez
Ajouter un commentaire...

Publicité