Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Conditions soutenues au deuxième Challenge d'Automne 2019 de la SNT

Deuxième week-end du Challenge d'Automne à la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer (SNT), pendant lequel les coureurs et le comité de course ont fait face à une météo très soutenue. Samedi, les conditions ont été difficiles pour les 36 équipages, avec un vent de Sud Sud-Ouest à 20/25 nœuds, avec des rafales allant jusqu'à 35 nœuds, et de la houle. Les IRC A et Double ont réalisé un parcours côtier de plus de 27 milles dans la baie de Quiberon tandis que les Osiris Habitable et les Mini 6.50 parcouraient 15 milles entre Nord Quiberon, Sud Quiberon et Bugalet. Les Grand Surprise et les Mach 6.5 étaient au même moment en pleine confrontation sur un parcours technique, unique manche pour eux en raison du renforcement du vent.

Dimanche, un vent de Nord-Ouest à 20 nœuds attendait les 33 équipages au départ. Deux parcours côtiers ont été lancés, 16 milles pour les IRC A, B et Double et 11 milles pour les Osiris Habitable, Grand Surprise et les Mini 6.50. Tous ont rencontré un vent à 35 nœuds à l'approche de la Teignouse.

En IRC A, Jean-Claude Nicoleau et Nicolas Loday sur Codiam conservent leur place de leader au classement général malgré des adversaires très remontés. En effet, Alain Foulquier (Saga) remporte le côtier de samedi et réduit l'écart avec Codiam au général. Nicolas Groleau (Bretagne Télécom) conserve sa troisième place au classement provisoire et résiste au sudiste Guy Tortiger (Comat Groupe) qui réalise un beau week-end en prenant la deuxième place de la manche de samedi.

Jean-Yves le Goff continue sur sa lancée en IRC B et remporte les deux manches du week-end sur son A35 Realax. Benoît Rousselin (Delnic) conserve sa deuxième place au général provisoire malgré une journée de samedi en demi-teinte. Vincent de Kerviler (Eukem by X-Elles) monte quant à lui sur la troisième marche du podium grâce à deux côtiers bien maîtrisés.

Les JPK 10.10 mènent la danse en IRC Double. Ludovic Menahes (Adeosys) a le vent en poupe et conserve la tête du classement avec une avance plus que confortable après deux nouvelles victoires. Il mène devant Jean Passini (Numéro Bis) et Laurent Stoclet (Oxymore). A noter, le retour fracassant d'Antoine Croyère (Hey Joe) qui se classe dans le trio de tête sur chacune des deux manches du week-end .

En Grand Surprise, Guilhem Bremond (Mojito) s'impose haut la main face à Lionel Cazali (Lascar). La troisième place du général provisoire revient à François Molinari (Sacripant), pourtant absent ce week-end.
Patrick Roussel (Gauvain) réalise deux manches réussies en Osiris Habitable, dont une victoire sur le côtier de dimanche. Il prend ainsi la tête du classement provisoire devant Eric Delamare (Badboy), très régulier également. Malgré son absence, Erwan Lebeau (Souezhadenn) se maintient sur la troisième place du podium.

Le match n'aura pas été des plus passionnants pour Pier Launay et son équipage sur Exocet, unique Mach 6.5 présent ce week-end. Grâce à la seule manche courue en deux jours, ils prennent la tête du provisoire, ex æquo en points avec Manu Guédon (West Paysages - Le Carré 56) absent pour cause de départ de la Transat Jacques Vabre. La troisième place revient à Jérôme Cosse (Agitation Perpétuelle).

Même constat du côté des Mini 6.50, où seul Matthieu Lacharme (Poulparayure) a concouru. Il conserve logiquement sa place de leader du général provisoire, devant Alex Marmorat (Desire) et David Juhel (Grand Océan).

Mini 6.50
IRC
Ajouter un commentaire...

Publicité