Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Analyse météo de la Transat Jacques Vabre : 1-0 pour les sudistes (#3) Suite de notre analyse météo de la course des Imoca engagés dans la Transat Jacques Vabre. Christian Dumard fait le point sur le match entre les partisans du sud et ceux de l’ouest. 1-0 pour l’instant pour les skippers qui ont choisi l’option le long des côtes portugaises. Analyse...

L’anticyclone a en effet ouvert la porte au large du Cap Saint Vincent à Charal, Apivia, 11th Hour Racing, Banque Populaire, PRB qui naviguent maintenant à plus de 17 noeuds dans les alizés et cherchent à éviter les dévents des Îles Canaries. Charal qui était le premier à renvoyer dans l’Ouest pour aller chercher une bascule de vent au Sud de l’anticyclone a pris un petit avantage sur Apivia. 11th Hour Racing a également bien exploité les bascules de vent entre le Portugal et Madère, ce qui lui a permis de reprendre la troisième place.

Belle performance de quelques non-foilers...
Si les foilers trustent pour l’instant le podium, on retrouve dans le Top 10 plusieurs bateaux à dérive d’ancienne génération qui tirent très bien leur épingle du jeu. Banque Populaire pointe à une belle quatrième place devant Groupe Apicil, Corum l’Epargne et Pure qui réalise une très belle performance compte tenu de l’âge du bateau et du peu de temps de préparation dont disposait Romain Attanasio et Sébastien Marsset. Cap maintenant sur les îles du Cap Vert et le Pot au Noir que ce groupe devrait atteindre mardi 5.

Mauvaise pioche côté ouest

Côté Ouest, la dépression attendue avec une bascule du vent au Nord Ouest n’a pas été au rendez vous. Après plusieurs jours passés à naviguer au près dans une mer formée et des vents forts, le groupe mené par Maître Coq et composé de Malizia, Bureau Vallée, Advens for Cybersecurity, Hugo Boss et Prysmian Group, doit maintenant contourner l’anticyclone des Açores avant de pouvoir glisser à son tour dans l’alizé en direction du Pot au Noir. Leur décalage à l’Ouest devrait leur permettre de réduire un peu l’écart avec les premiers avant une arrivée dans le pot au noir prévue en milieu de semaine.Les cartes pourraient alors être redistribuées en fonction des portes qui vont s’ouvrir dans le pot au Noir. Pour l’instant, il semblerait qu’il ne soit pas très actif en milieu de semaine prochaine, mais les choses peuvent encore évoluer. Les modèles ne sont pas toujours très fiables dans cette zone connue pour ses calmes et ses orages.

Transat Jacques Vabre
IMOCA
Course au large
Ajouter un commentaire...

Publicité