Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Plus que deux paires en mer

C’était la fête hier soir au Terminal Nautico de Salvador de Bahia. Comme cela avait eu lieu pour les Multi50 et IMOCA la semaine passée, le public célébrait les Class40. La soirée se prolongeait tard dans la nuit pour accueillir d’abord #Attitude Manche, 18ème de cette Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre. Satisfaction pour Mathieu Louchart qui boucle sa première transat à 17 ans. Surprise pour son co-équipier Frédéric Duchemin qui recevait en bonne et due forme une demande en mariage sur le ponton de la part de sa compagne Yasmina... La Route du café est décidément une histoire de couples !
Pendant ce temps, Pierre-Antoine Tesson et Paul Gallet passaient la ligne. Après avoir raté la bouée d’entrée dans la Baie de Tous les Saints, il avaient du rebrousser chemin quelques minutes auparavant pour boucler le parcours officiel, perdant au passage leur 18ème place au profit de #Attitude Manche. Le comité d’accueil survolté qui les attendait leur faisait rapidement oublier cette petite frustration. Sans pilote ni fichiers météo depuis la mi-course Pierre-Antoine et Paul ont réalisé une traversée à l’ancienne. « L’aventure a pris le pas sur le sportif » concluait Paul en savourant sa première caïpirinha et le traditionnel plateau de fruits. La remarque convient aussi à Up Sailing-Unis pour la planète. Après avoir percuté une barque de pêche hier matin Morgane Ursault-Poupon et Rémi Lhotellier n’ont pu défendre leurs chances jusqu’au bout. Crash box enfoncée et sous barbe de bout dehors arrachée, ils terminent 20ème au petit matin à Salvador de Bahia leur première Route du café.

Il ne reste donc plus que deux tandems en course. Sur Terre Exotique, Georges Guiguen et Erwann de Kerros sont à 390 milles du but. 9 milles dans leur tableau arrière, ils contrôlent pour l’instant Florian Guéguen et Raphael Auffret (Equipe Voile Parkinson). Progressant à 9 nœuds de moyenne à une allure encore serrée, ces deux binômes devraient rentrer dans la baie de Tous les Saints jeudi en milieu de journée.

D’ici là, les réparations du bordé de Waterfamily auront bien avancé. Pour rappel, l’IMOCA de Benjamin Dutreux et Thomas Cardrin avait été sérieusement endommagé par une vedette de tourisme venue s’encastrer juste en arrière des haubans dans la nuit de samedi à dimanche… Le sandwich carbone a été découpé ce matin par Benjamin Dutreux et son préparateur. Le trou béant est impressionnant et la réparation de fortune permettant de ramener le plan Farr Yacht design va nécessiter plusieurs jours de stratification. Une fois en France, il faudra reconstruire ce morceau de coque dans les règles de l’art avant de songer à repartir en course.

Transat Jacques Vabre
Class40
Ajouter un commentaire...

Publicité