Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Eparpillés façon puzzle

C’est à en perdre son latin. La flotte de la 14ème édition de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre a explosée dans le golfe de Gascogne provoquant un feu d’artifice de trajectoires. Hugo Boss file plein ouest à la latitude de Saint-Nazaire tandis PRB, Groupe Apicil et Corum L’Epargne se sont offerts un joli virement de bord à 1 mille du phare espagnol du cap de Roncudo. Par ce vent de sud parfois instable, chacun tente de tirer son épingle du jeu pour rejoindre les alizés entre Madère et les Canaries qui paraissent bien loin encore. Avec l’abandon ce jour du Class40 Kiho, cela porte à 3 le nombre d’équipages qui ne sont plus en course. Et du côté des classements, Solidaires En Peloton – ARSEP (Multi 50) et Charal (Imoca) restent en tête, tandis que chez les Class40, Aïna Enfance & Avenir prend les commandes devant Leyton !

Class40 : bagarres à tous les étages

Ce midi le tandem Chappellier/Leboucher a pris les devants de la course devant le binôme Delahaye/Goodchild dans des conditions plus maniables mais très techniques par un vent de sud variable en force et en direction. Exigence des réglages, observation du ciel et de la mer, analyse météo : le programme du jour était chargé ! Pour tous les Class40, les virements de bord et les placements sur l’échiquier atlantique ont commencé ce midi avec de gros écarts en latéral : 130 milles entre Made in Midi le plus au sud de la flotte et Eärendil le plus au nord. Les 23 équipages en course se tiennent en 123 milles, Terre Exotique fermant la marche. Et au milieu, quelles bagarres ! Vogue avec un Crohn, Chocolat Pariès – Coriolis Composites et E. Leclerc jouent des coudes séparés de quelques milles.

Multi50 : Vauchel-Camus/Duthil, à la latitude de Vigo

Le trimaran bleu mène la course des Multi50 de façon magistrale à plus de 60 milles de ses poursuivants qui cravachent comme des fous pour le rattraper. « Notre objectif premier, c’est de réduire la distance. On est en super forme donc tout va bien ! » confiait Antoine Carpentier ce midi à bord de Groupe GCA – Mille et un sourires. Ce qu’il faut constater dans cette navigation au près, c’est que l’angle de navigation des Multi50 semble beaucoup plus favorable que celui des Imoca situés dans le nord et qui commencent à peine à incurver leurs trajectoires vers le sud-ouest. L’option sud était-elle la meilleure ? Ce soir, les Multi50 accélèrent en bordure de la dépression. Une troisième nuit en mer bien humide se profile à l’horizon…

Imoca : la régate sinon rien

« Il y a un peu à redire quant à l’organisation de l’itinéraire pour l’autoroute du sud. En effet, celle-ci semble bel et bien fermée pour travaux temporaires, dont la date de finition est incertaine. » racontait ce matin avec humour le doyen de la 14e Route du café, Halvard Mabire sur son Imoca Campagne de France. Ce vieux routier de la course au large sait de quoi il parle : le schéma qui se déroule en ce moment en mer n’a rien de classique. Rien de classique non plus, les empannages à la côte nord de l’Espagne ! Kevin Escoffier et Nicolas Lunven sur leur PRB sont allés virer devant le cap Roncudo à 1,1 mille exactement de la côte. Damien Seguin et Yohann Richomme (Groupe Apicil) comme Jean Le Cam et Nicolas Troussel (Corum L’Epargne) ont suivi. Une manœuvre logique finalement pour passer le DST du cap Finisterre par l’intérieur. Pendant ce temps, Hugo Boss, Bureau Vallée 2 et Maître CoQ persistent et signent à l’ouest tandis que Charal et ses poursuivants (Apivia, 11th Hour Racing, Initiatives Cœur et PRB) ont obliqué au nord du DST espagnol. Les duos croisent les doigts, se creusent les méninges.

Pas simple du tout ce début de Route du café !3 Class40 ont abandonné depuis hier : Lamotte-Module Création (Luke Berry/Tanguy Le Turquais), SOS Méditerranée (Pascal Fravalo/Guillaume Goumy), Kiho (Hiroshi Kitada/Takeshi Hara)
Arrêt au stand
Brest: MACSF (Isabelle Joschke/Morgan Lagravière)Lorient : Beijaflore (William Mathelin-Moreaux/Marc Guillemot).

Transat Jacques Vabre
Course au large
IMOCA
Multi50
Class40
Ajouter un commentaire...

Publicité