Tous PublicationsPhotos
Vendredi 13

#disparition #alainchapoutot #voileépaisse #imagineocéans #imagineoceans

Imagine Océans
Alain Chapoutot
Voile épaisse
Vendredi 13
Goélette Tio
Jean-Bertrand Mothes-Massé - 5 mois
Bonjour à tous, Un dernier Kenavo à notre ami Chapoutot, toute une génération, dont je fais partie, qui a cherché à innover, à traverser les océans et les aventures. Une petite précision tout de même, car il ne convient pas de réécrire l'histoire en fonction de ce que l'on veut démontrer. Patrice Carpentier, lors de la Route du Rhum 1982, a bien embarqué une grand-voile épaisse à bord de son Sun Shine Spra I. Il y avait 3 Sun Shine engagé par le chantier Jeanneau, l'un pour Patrice, le second pour son frère Jean-Michel (SPRA II), et un troisième pour ma pomme (DIRICKS). Ces bateaux sistership avaient un défaut de construction au niveau de la jonction aileron porte safran. Jean-Michel a eu la chance que la voie d'eau se déclare très vite quelques jours après le départ, entrainant son abandon le 13 novembre. Patrice n'a eu aucun problème et a pu ainsi effectuer une course normale. Quant à moi, le défaut est intervenu une fois passé les Açores, alors que j'étais devant Patrice de plus de 150 milles d'avance. J'ai du pomper une heure toutes les trois heures pour maintenir la bateau à flot, épuisant, et petit à petit, Patrice m'a rattrapé et devancé sur la ligne de 1 h et 15 mn. S'il avait "navigué toujours un demi-noeud plus vite", comme vous le dites, il aurait du avoir plus de 280 NM d'avance.... Mais il n'en demeure pas moins que Alain était un inventeur et précurseur de génie, avec une volonté humaniste à toute épreuve.
Emmanuel van Deth - 5 mois
Bonjour, merci pour votre commentaire ! J'ai ajouté des guillemets à ce constat d'Alain. Je suppose qu'il évoquait des performances dans le cadre d'un speed test, loin des aléas de la course au large. Avaries, justement, mais également trajectoire, préparation du bateau, gestion du sommeil, de la surface de toile... Reste que le résultat de Patrice semble valider le fait qu'une grand-voile épaisse est un plus en termes de performances.
Christian QUONIAM - 5 mois
Bonjour, juste une petite précision : Alain CHAPOUTOT a très peu navigué sur la goélette Magie Noire, et jamais en tant que skipper. Les navigations avec des jeunes en difficulté ont été effectuées par moi, en tant que skipper-propriétaire. Cela n'a pas grande importance, mais tant qu'à faire, autant être précis !
Ajouter un commentaire...

Vendredi 13 juillet 2018 à Rochefort

pierre olivier brochec - 5 mois
Eh oui, les bons vieux Amel, j'en sais quelquechose...trop bien
Ajouter un commentaire...

Les Voiles de Saint Barth : Vendredi 13, aux portes du bonheur. Après une journée off, les 53 équipages de la 9e édition des Voiles de Saint-Barth ont repris du service, ce vendredi. Au menu : un parcours de 30 milles pour les Maxi et les multicoques, une manche de 22 milles les CSA 1 et 2 puis une... - Lire la suite

Les Voiles de Saint-Barth
Ajouter un commentaire...

La suite des aventures de Vendredi 13 vu par son propriétaire

Norbert Fradin
Jean-Yves Terlain
Vendredi 13
Renovation
Ajouter un commentaire...

Interview exclusive de l'association Rêves de Sens

Vendredi 13
Renovation
Jean-Yves Terlain
Chantier naval
Course au large
Voiliers d'époque
Ajouter un commentaire...

L'association Rêves de Sens tire la sonnette d'alarme sur l'avenir du Vendredi 13

Voiliers d'époque
Vendredi 13
Jean-Yves Terlain
Course au large
Bateaux de course
Ajouter un commentaire...

Vendredi 13, superstition ou bateau ?

Jean-Yves Terlain
Bateau traditionnel
Yvon Fauconnier
Vendredi 13
Jean-Philippe Lavalette - 31 Mars 2015
Je crois savoir qu'il est prévu de le revoirbientôt, restauré, dans le nouveau Musée Maritime de Bordeaux, du mécène N. Fradin.
Claude Gauthot - 27 Août 2016
Je ma souviens avoir assisté au départ de la Transat 1972 (la dernière de Sir Chichester).
Vendredi 13 m'avait impressionné et j'avais dit à Alain Colas qu'il gagnerait la course.
Wake Ski - 21 Février 2017
Pour l'anecdote lors de la Transat de Juin 76 Yvon Fauconnier avait abandonné, et le bateau de 39 mètres avait été pris en remorque jusqu'à Newport ( USA ) par un remorqueur Russe, a bord duquel se trouvait déjà Jean Yves TERLAIN car son catamaran KRITER 3 ( ex "British Oxygen" de Chay Blyth ) de plus de 21 mètres s'était disloqué durant les fortes dépressions qui se sont enchainées cette année-là.
Ajouter un commentaire...

Le Vendredi 13 sauvé et bientôt restauré

Voiliers d'époque
Vendredi 13
Musée de la mer et de la marine
Norbert Fradin
Jmb Cata - 30 Décembre 2015
Bravo ! Vivement de le voir naviguer à nouveau.
Jacqueline Germon - 07 Août 2016
jean jacques serais heureux de remonter sur ce beau navire
Ajouter un commentaire...

Hommage sur la Transat Jacques Vabre

Transat Jacques Vabre
Hommage
Ajouter un commentaire...