Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

BAPTÊME DE « SODEBO ULTIM 3 » MIKE HORN, PARRAIN DE « SODEBO ULTIM 3 », LE NOUVEAU TRIMARAN DE THOMAS COVILLE

Mis à l’eau il y a moins de deux mois après deux ans d’un chantier ultra confidentiel, SODEBO ULTIM 3 sera baptisé dimanche 19 mai 2019 à 16h30 aux Sables d’Olonne en présence de Mike Horn . Un baptême organisé à domicile pour les collaborateurs de Sodebo et leurs familles avec comme parrain, un homme qui ne renonce jamais.

Fondée et implantée à Saint-Georges de Montaigu - à une heure de route des Sables d’Olonne - l’entreprise Sodebo a tout naturellement choisi le port vendéen pour organiser le baptême du nouveau multicoque de course au large qui porte ses couleurs. Qui dit baptême, dit parrain. Pour le choix, la discussion a été rapide entre le skipper et le sponsor. Un nom s’imposait. Il n’y avait plus qu’à poser la question à celui qui réunissait tous les suffrages. « Dans les personnalités sportives, dans les personnalités globales, dans le monde entier, Mike Horn est celui qui m’a le plus inspiré » raconte Thomas Coville, athlète de haut niveau et explorateur des temps modernes. « Mike Horn et moi, nous nous sommes rencontrés dans les années 90 autour de Laurent Bourgnon et notre amitié ne s’est jamais démentie. A chaque rencontre, il se livre avec simplicité. Avec lui, l’émotion est extrême. C’est un être extrêmement généreux.»

Et le skipper de poursuivre admiratif de ce sud africain qui ose se lancer dans des explorations extrêmes sans assistance : « D’emblée, Mike instaure des rapports concrets, faciles et directs. Il va plus loin que tout le monde. En sortant de sa zone de confort, il met son énergie au service de messages éminemment humains. Latitude Zéro* a été l’acte fondateur pour me dire que le mental était sans doute la force inouïe que Mike avait. Je me suis inspiré de sa pugnacité d’aller chercher mentalement plus loin sur des terrains où je m’attends moins. Avoir des mentors comme ça permet de rester humble. Une personnalité comme la sienne va rayonner sur notre projet. »

« Dans notre deal, il y a bien sûr une navigation plutôt au large, loin et longtemps. Son regard va nous nourrir. C’est une chance pour nous tous. Nous ne naviguerons certainement pas de la même façon avant et après son passage sur Sodebo Ultim 3. »

Sodebo-Ultim
Thomas Coville
Ajouter un commentaire...

Publicité