Yacht-Club.com
Par Bateaux.com et Peche.com
MENU

Gitana : l'heure de se jeter à l'eau

Il n'y a aucun doute, la saison des grands multicoques océaniques est lancée! Après Actual Leader la semaine dernière, Macif hier, c'était au tour du Maxi Edmond de Rothschild de retrouver le chemin de l'océan ce jeudi 23 mai au matin sur la base lorientaise. Après six mois de chantier, consacrés à la réparation de l'étrave tribord perdue lors de la Route du Rhum, tout autant qu'à l'optimisation de la plateforme du géant de 32 mètres, l'équipe était impatiente de retrouver le dernier-né des Gitana dans ses lignes. Charles Caudrelier, l'un des deux nouveaux skippers de l'écurie, était aux premières loges pour assister à ces moments toujours forts en émotions. Tandis que Franck Cammas a suivi ce retour à l'eau à distance car il entre en lice ce jour sur le premier rendez-vous de la saison du GC32 Racing Tour. Les deux marins seront réunis dès la semaine prochaine pour des navigations au large de leur port d'attache.

Le 5 novembre dernier, après une dizaine d'heures de mer et un début de course remarqué, Sébastien Josse et le Maxi Edmond de Rothschild étaient victimes d'une lourde avarie suite à la perte de l'étrave tribord du trimaran. La course s'était alors arrêtée nette. Le 21 novembre, c'est un géant amputé de près de 10 mètres qui regagnait Lorient et sa base technique. Six mois plus tard, après un long et délicat chantier de reconstruction Gitana 17 est de retour sur les pontons, avec à sa barre deux nouveaux skippers impatients de découvrir leur monture.« Six mois, c'est long, mais c'est le temps qu'il nous a fallu pour refaire un moule de flotteur, produire la pièce chez Multiplast, la greffer à la plateforme et peindre l'ensemble. Nous n'avons eu qu'un mois pour toute cette dernière partie de greffage et finitions et il n'y avait pas un jour de trop ! », soulignait Pierre Tissier, le directeur technique de l'équipe.
Sébastien Sainson, responsable du bureau d'études maison, nous détaillait quant à lui la méthode appliquée tout au long de cet hiver studieux : « Notre principale difficulté était de devoir mener en parallèle les investigations pour comprendre ce qui avait conduit à l'avarie, tout en démarrant au plus vite la reconstruction. Pour cela, nous avons travaillé étroitement avec Guillaume Verdier et ses équipes. C'était un travail de fourmi et de précision ! Tout a été passé en revue, de la santé matière, à la mise en œuvre des plans d'origine. À l'aide de l'ensemble des sources à notre disposition, et notamment des données émanant de la centrale inertielle du bord, nous avons dégagé l'hypothèse la plus probante, refait des calculs de structure, de fluides et choisi de renforcer en conséquence. »

La nouvelle étrave et les renforts structurels apportés aux deux autres étraves ont naturellement réclamé la plus grande attention et tout le savoir-faire, mais l'équipe aux cinq flèches a également mis à profit ces mois d'hiver pour poursuivre le développement et l'optimisation du Maxi. Ainsi, pour des questions d'ergonomie et d'aérodynamisme, la casquette a été découpée et repensée. Fidèles à leur réputation de fins techniciens et de performers, les deux nouveaux skippers ont d'ores et déjà réfléchi avec les membres du Team sur de nouvelles pistes d'amélioration. L'aérodynamisme sera à nouveau sur le haut de la pile cet été pour gagner encore en performance.

Gitana Team
Ultim
Franck Cammas
Charles Caudrelier
Ajouter un commentaire...

Découvrir toutes les caractéristiques du port de Lorient - La Base (Morbihan) : nombre de places, accès, horaires des marées, zones techniques, contacts et les Avis aux Navigateurs.