Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Grand prix Valdys - Multi 50 : VICTOIRE D'ARKEMA SUR LE FIL !

Quel suspense ! Il aura, en effet, fallu attendre le tout dernier moment avant la remise des prix du Grand Prix Valdys – Multi50 pour connaître le nom du grand vainqueur de l’épreuve. De fait, même à leur retour de mer, les équipages étaient incertains concernant l’issue de la compétition. Et pour cause, cette dernière journée de course s’annonçait décisive pour les quatre premières places et dans ce contexte, les uns et les autres se sont naturellement échauffés. A la clé : un match hallucinant et de très haut-niveau… mais aussi pléthore de réclamations. Reste que si c’est bien sur tapis vert que les deux premières places du podium ont failli se jouer, le jury a finalement statué en toute fin de journée en les décrétant non recevables. Résultat des courses, la victoire finale est revenue au team #Arkema mené par Lalou #Roucayrol à qui, manifestement, le plan d’eau de Douarnenez réussi bien puisqu’il y a déjà remporté, cette année, le Grand Prix Guyader.

Les équipages des six Multi50 du Grand Prix Valdys étaient chauds bouillants, ce matin, en quittant le port du Rosmeur pour rejoindre la zone de départ. Et pour cause, rien n’était acquis au classement. Les écarts à l’aube de cette journée ? Un point entre les deux premiers et deux entre le 3e et le 4e. « D’emblée c’est parti en mode match-race. Le but, pour nous, c’était de réussir à intercaler un maximum de bateaux entre Arkema et nous pour reprendre l’avantage», a expliqué Erwan Le Roux qui d’emblée a mis la barre haute en bloquant son adversaire sur le premier départ. « L’idée, c’était de l’obliger à partir dernier et essayer de doubler des bateaux ensuite. Ça a marché», a détaillé le skipper de FenêtréA – Mix Buffet qui s’est ainsi octroyé la victoire, reléguant son principal concurrent à la 3e place mais surtout, inversant alors la tendance au classement. Restait alors pour lui à parvenir à conserver le leadership à l’issue de la manche suivante. Une tâche évidemment pas simple. «On se doutait bien que Lalou et sa bande ne nous feraient pas de cadeau… Ca a été le cas, naturellement. » A l’arrivée, Arkema a franchi la ligne d’arrivée en première position et Erwan en 3e, remettant alors le score au même stade qu’au début des débats avec un point d’écart en sa faveur. Sauf que voilà, des petites fautes ont été commises ici et là. Par conséquent, un certain nombre de réclamations a été posé au retour de mer. Cinq au total. Dans ce contexte, pas d’autre choix que d’attendre la décision du jury pour connaître le classement et celle-ci n’a pas trainé : toutes les protestations ont été jugées irrecevables.

Multi50
Multicoques
Lalou Roucayrol
Ajouter un commentaire...