Yacht-Club.com
Par Bateaux.com et Peche.com
MENU

La Classe IMOCA poursuit son ascension

Mardi 11 décembre s’est tenue à Paris l’Assemblée Générale de la classe IMOCA. Le rendez-vous a permis de dresser le bilan d’une saison 2018 très positive avec en point d’orgue une superbe édition de la Route du Rhum, destination Guadeloupe. En bonne santé, l’IMOCA inscrit désormais dans son calendrier les deux courses autour du monde les plus emblématiques : le Vendée Globe 2020 et The Ocean Race 2021-2022 (l'ex Volvo Ocean Race), présentée hier à Paris par ses organisateurs. L’année 2019 s’annonce dense et excitante avec six courses au programme dont la Transat Jacques Vabre qui devrait réunir 25 à 30 IMOCA, dont au moins six monocoques à foils de dernière génération.

Une classe dynamique, attractive et soudée
La classe IMOCA a réuni de jolies flottes sur tous les événements de la saison 2018, avec 10 à 20 bateaux en lice et un record de participation à la Route du Rhum avec 20 IMOCA au départ, soit plus du double de l’édition précédente (9 inscritsen 2014). «
La classe a une bonne image auprès du public et des médias. Des relations très positives et constructives se tissent avec nos partenaires (organisateurs, instances fédérales, assureurs) », se réjouit Antoine Mermod, Président de la classe pour qui la cohésion de la classe est au cœur des préoccupations. «
L’IMOCA réunit des marins avec des profils et des objectifs très divers. Et pourtant nous parvenons à avoir un fonctionnement apaisé. Nous avons des discussions tout au long de l’année et les décisions se prennent au moment de l’Assemblée Générale. Nous faisons en sorte que chacun puisse s’impliquer et se sentir écouté. Evoluer dans une classe forte, professionnelle et unie est un atout pour tout le monde. »

La jauge 2019 clarifiée
Durant l’Assemblée Générale organisée le 11 décembre à Paris, la jauge 2019 a été présentée. Antoine Mermod : «
Un travail de fond a été réalisé avec le comité technique de l’IMOCA. La jauge est un cadre dans lequel tous les bateaux doivent rentrer. Les bords du cadre n’étaient pas forcément très clairs et il a fallu les expliciter de manière plus précise. Cela est d’autant plus important qu’en 2019 il y aura au moins six bateaux neufs, dessinés par quatre architectes différents. Les jaugeurs disposent désormais d’un outil solide pour assurer l’équité sportive. Nous avons prévu une extension de ces règles pour la navigation en équipage, en vue du tour du monde qui se tiendra en 2021-2022. »

« The Ocean Race », le nouveau tour du monde en équipage en IMOCA
C’est une certitude : les deux tours du monde les plus emblématiques sont au programme de la classe IMOCA. Il y aura bien entendu le Vendée Globe, en solitaire, dont le départ sera donné le 8 novembre 2020. Il faut désormais ajouter « The Ocean Race », la course autour du monde en équipage et avec escales, également disputée en IMOCA. Les grandes lignes de cette épreuve ont été présentées le 11 décembre à Paris. The Ocean Race s’élancera d’Alicante en octobre 2021. La sélection des autres villes-étapes est en cours par les organisateurs. « Nous espérons aligner 10 à 15 IMOCA », indique Antoine Mermod. « La flotte sera composée de concurrents historiques de la Volvo Ocean Race et de bateaux qui auront participé au Vendée Globe. Nous attendons un plateau très international. Les cultures françaises et anglo-saxonnes de la course au large, qui ont longtemps évolué en parallèle, sont en train de converger. Nous avançons en bonne intelligence, nous apprenons beaucoup les uns des autres avec la volonté commune de construire un projet solide dans le futur. » Le laps de temps était relativement court entre l’arrivée du Vendée Globe et le départ de The Ocean Race, les IMOCA version équipage seront très similaires à ceux de la version solitaire. La jauge prévoit une conversion « facile » avec des ajustements se faisant à la marge.

IMOCA
Ajouter un commentaire...

A la découverte du voilier #IMOCA. Consultez toutes les caractéristiques du bateau de 18.28 m. construit par le chantier #Multiple

  • 1 avis

    IMOCA - voilier du chantier Multiple

    Le voilier IMOCA est un monocoque course-croisière, construit par le chantier Multiple. Ce voilier Quille pendulaire, gréé en Sloop, mesure 18.28 m de long.