Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

La surfeuse française de 24 ans Johanne Defays’est imposée samedi matin lors de la 5ème manche du Championnat du Monde de Surf WSL dont l’épilogue s’est joué à Bali après que la compétition, débutée à Margaret River (Australie) en avril dernier, n’ait été interrompue en raison de la présence de requins.

En finale, la Française s’est imposée par le score de 13,13 points contre 12,67 points face à la Brésilienne Tatiana Weston-Webb qui était pourtant en tête en fin de série. Dans les dernières secondes de la finale, Johanne Defay a joué son va-tout sur une très longue gauche qu’elle a su magnifiquement exploiter jusqu’au bout pour prendre l’avantage et s’offrir le 3ème succès de sa carrière sur le circuit d’élite professionnel après l’US Open en 2015 et le Fiji Pro en 2016.

Cette victoire permet à Johanne Defay de grimper à la 5ème place du classement mondial Jeep leaderboard toujours mené par l’Américaine Lakey Peterson (35630 points), suivie de très près par la sextuple Championne du Monde australienne, Stephanie Gilmore (35575 points).

Chez les hommes, l’Uluwatu Pro a été remporté par le Brésilien Willian Cardoso aux dépens de Julian Wilson (Australie) qui reprend néanmoins la place de n°1 mondial juste devant Filipe Toledo (Brésil).

Surf
Championnat du monde de Surf
Association Internationale de Surf
Ajouter un commentaire...

Publicité