Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Route du Rhum : C'est la rentrée, on change de classe pour Fabrice #Amedeo et son #Imoca

C'est la Route du Rhum du changement de classe pour Fabrice #Amedeo qui dispose aujourd'hui d'un foiler de dernière génération. Une transat mythique qui a une saveur particulière pour le skipper : en 2010, il y a fait ses premières armes en solo, marquant le début d'une grande aventure.

Apprendre dans la sérénité, concentré sur la prise en main et l'optimisation du nouveau 60 pieds. A 60 jours du départ de la 11ème édition de la Route du Rhum, toute l'équipe est à poste pour aborder la dernière ligne droite. A l'échelle de ce nouveau volet du projet, lancé en septembre 2017 avec l'acquisition d'un foiler de dernière génération (ex No Way Back), le compte à rebours égrène un temps qui ne se compte plus en mois ou en semaines : on parle maintenant en jours. "

La navigation avec des foils ne change pas tout "commente le skipper " mais c'est nettement plus engagé. Il y a beaucoup de nouveautés en #IMOCA, et donc d'inconnu au sein de la classe : bateau neuf, foilers 2016 qui ont changé de main – comme c'est le cas de Newrest – Art & Fenêtres – bateaux 2013 ou 2008 reboostés avec des foils, ou bateau à dérive optimisé comme celui de Paul #Meilhat. La flotte est hétérogène et la météo pourrait, comme à l'habitude, jouer les juges de paix."
Après plus de 5 000 milles parcourus depuis la mise à l'eau en février, il faut maintenant boucler cette première phase dont le but est d'apprendre à gérer les paramètres de la nouvelle monture – réglages, angles optimums pour les foils – et bien sûr, de la fiabiliser.

C'est là où le professionnalisme doit prendre le pas sur l'excitation. Il faut avancer, vite, efficacement. C'est là où le calme du marin doit déteindre sur tout son équipage.

En cette période de rentrée scolaire, Fabrice sent une bonne énergie. Ses trois filles ont repris le chemin de l'école, et c'est une étape qui ne laisse pas indifférent ce père de famille attentif. Un moment particulier de l'année qui évoque une citation de Paul Valéry "L'éducation ne se borne pas à l'enfance et à l'adolescence. L'enseignement ne se limite pas à l'école. Toute la vie, notre milieu est notre éducation, et un éducateur à la fois sévère et dangereux."

Pour un skipper de course au large, apprendre sert à acquérir des compétences, mais tout autant, à "savoir que l'on sait". C'est cet élément qui est indispensable pour atteindre la maitrise nécessaire à la pratique de ce sport de haut niveau, qui demande autant de compétences physiques et de capacités d'engagement, que de maîtrise et de réflexion. "

Nous allons enchainer les sorties" annonce Fabrice "avec une montée en puissance pour arriver à 100% d'entrainement en octobre, avec notamment des navigations de 24/48 heures avec Eric Peron en qualité de coach, jusqu'au Rhum."

Fabrice Amedeo
Route du Rhum
IMOCA
Paul Meilhat
Ajouter un commentaire...

A la découverte du voilier #IMOCA. Consultez toutes les caractéristiques du bateau de 18.28 m. construit par le chantier #Multiple.

  • 1 avis

    IMOCA - voilier du chantier Multiple

    Le voilier IMOCA est un monocoque course-croisière, construit par le chantier Multiple. Ce voilier Quille pendulaire, gréé en Sloop, mesure 18.28m de long.

    Publicité