Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Lalou #Roucayrol et Arkema : Le plein de confiance avant la Route du #Rhum

L’épisode des courses en équipage a été couronné de succès pour Lalou Roucayrol et son Multi 50 Arkema, 2e du Grand-Prix des Multicoques Baie de Saint-Brieuc et surtout grand vainqueur du Grand Prix Valdys. Boosté par ces nouvelles performances, Lalou s’investit désormais pleinement pour le rendez-vous majeur de la saison 2018, en solitaire, la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. L’échéance approche, le départ sera donné le 4 novembre à Saint-Malo.

Lalou, comment se sont passées les deux épreuves en équipage disputées ces dernières semaines ?

Très bien ! Le premier jour du Trophée des Multicoques
a été un peu difficile mais nous nous sommes bien rattrapés en remportant la deuxième journée. Malheureusement, les dernières régates ont été annulées et nous avons dû nous contenter de la 2
e place, ce qui a laissé un goût un peu amer.
Nous avons enchaîné avec le Grand Prix Valdys à Roscoff puis à Douarnenez. Nous sommes restés réguliers aux avant-postes sur les régates côtières mais aussi sur la grande course que nous avons gagnée, après une intense bataille avec nos concurrents. L’épreuve a été très accrochée du début à la fin. La victoire finale s’est jouée sur la dernière manche, avec un dénouement heureux pour notre équipage.

Il faut dire que tu avais à tes côtés des équipiers de grande qualité.

Oui, il y avait à bord Karine Fauconnier, César Dohy, Quentin Vlamynck mais aussi Lionel Lemonchois en invité d’honneur. Le comportement de l’équipage a été exemplaire. Nous n’avons jamais rien lâché même dans les moments les plus difficiles. Nous visions des podiums et des victoires, nous y sommes parvenus !

Quel impact peut avoir une victoire dans la toute dernière course précédant la Route du Rhum ?

Cela permet de faire le plein de confiance, de marquer les esprits et de s’affirmer face à la concurrence. Certes, ces épreuves en équipage étaient bien différentes de ce que nous vivrons sur la Route du Rhum mais gagner fait toujours du bien ! Cela permet aussi de récompenser le travail accompli par le Team et de conforter les choix techniques.

Tous tes concurrents de la Route du Rhum étaient présents pour le Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc puis le Grand Prix Valdys. Il apparaît que le niveau est très homogène ?

Oui, les bateaux sont très proches en matière de performances. Nous allons vivre une superbe Route du Rhum en Multi 50, le match va être très serré ! Sur les six participants engagés, je dirais que nous sommes au moins quatre à pouvoir prétendre à la victoire. Il est bien difficile de faire des pronostics et l’issue se jouera sur des détails.

Dans toutes les courses, tu batailles plus particulièrement avec Erwan Leroux sur FenêtréA-Mix Buffet. Sera-t-il ton principal adversaire sur le Rhum ?

Avec Erwan, nous nous livrons à un match très serré depuis le début de saison. Nous naviguons sur les bateaux les plus aboutis de la classe Multi 50 et nous connaissons très bien nos machines. De fait, oui, je surveillerai Erwan de très près, comme sans doute il le fera, mais sans oublier mes autres concurrents qui ont aussi beaucoup de talent.

Tu te projettes à 100 % sur la Route du Rhum ?

Je suis même à 300 % Route du Rhum ! Le bateau est actuellement en chantier afin de le remettre en configuration solo et effectuer une révision complète de tous les appendices. Les navigations reprendront aux alentours du 25 septembre. Désormais, tout va aller très vite mais je suis déjà bien prêt, physiquement et mentalement. Je sais exactement où je veux aller. La saison 2018 se passe vraiment bien, avec une belle régularité sur toutes les courses. Après la Transat Jacques Vabre l’année dernière, je souhaite vraiment confirmer sur la Route du Rhum.

Résultats 2018 du Multi50 Arkema :
1er du Grand Prix Guyader
2e du Grand Prix de l’École Navale
2e de la Drheam Cup
2e Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc
1e du Grand Prix Valdys

Trimaran
Ultim
Route du Rhum
Lalou Roucayrol
Ajouter un commentaire...