Sea-Doo Fish Pro, le premier jet ski spécialement pensé pour les pêcheurs

Pour la première fois, le jet-ski fait une incursion dans le monde de la pêche. La marque canadienne de motomarine Sea-doo lance le Sea-doo Fish Pro, la première motomarine spécialement développée pour la pêche. Avec un niveau de détail assez poussé, ce jet récréatif et ludique, devrait trouver sa place dans un marché où l'innovation fait mouche.

Un jet-ski spécialement pensé pour les pêcheurs

Le Sea-Doo Fish Pro est la première motomarine spécialement développée pour la pêche. Aujourd'hui, de nombreuses embarcations sont développées pour les pêcheurs, à l'image du kayak ou du paddle mais c'est la première fois qu'un jet-ski est industrialisé pour ce domaine.

"Si ça peut paraitre étrange sur le marché français, il y a une réelle demande dans le reste du monde, notamment en Amérique du Nord, en Australie, en Nouvelle-Zélande ou encore dans les pays nordiques, où il y a beaucoup de plans d'eau intérieurs. On est confiant sur la pertinence du Sea-Doo Fish Pro en France, on a eu des retours positifs et de la curiosité quant à ce produit" explique Gregory Derlon, responsable marketing France.

Ce jet-ski a été développé et pensé spécifiquement pour la pêche. La coque est issue d'un modèle existant mais sur le pont, de nombreux équipements ont été développés spécifiquement pour les pêcheurs.

De nombreux équipements spécifiques

À commencer par la glacière LinQ amovible fixée à l'arrière du jet. "La plateforme a été rallongée pour apporter plus de stabilité et pour fixer la glacière à l'arrière grâce au système LinQ — un développement interne utilisé sur nos gammes de quads et de SSV" explique Gregory. Et le détail a été poussé à son maximum comme le détaille Gregory : "Le couvercle a été légèrement creusé pour y poser du matériel, à l'intérieur, on trouve une règle pour mesurer les prises ou encore un filet pour les appâts."

La banquette a également été modifiée par rapport aux modèles classiques pour faciliter les mouvements, tout comme les repose-pieds de lisse pour la stabilité et le confort. "Normalement, elle est creusée au niveau de la forme des fesses et du bas du dos, mais ici, derrière l'assise pilote, le coussin est plat pour que le pêcheur puisse être assis confortablement sur le côté. De la même manière sur les rebords du jet, il y a un repose-pied angulaire pour caler confortablement les pieds sur la machine."

Au niveau de l'électronique, le Sea-Doo Fish est équipé d'un mode pêche à la traine. "Le pêcheur dispose de 9 positions pour régler la vitesse de 1 à 8 milles par heure. Tout se règle avec un bouton unique, ce qui permet au pêcheur de garder ses deux mains sur le guidon. Pour désenclencher le système, il suffit d'enfoncer la poignée gauche."

Sur le tableau de bord, Sea Doo a développé un partenariat avec Garmin pour l'installation d'un sondeur et d'un GPS de série avec la possibilité de partager l'écran en deux. Il également possible d'opter pour des réglages pour des pêches spécifiques ou de connecter son téléphone.

Ludique et accessible

Le Sea-Doo Fish reçoit 155 CV (Rotax® 1503 NA) et atteint la vitesse maximale de 100 km/h ! Homologué pour accueilli 3 personnes, pour la pêche, il sera plus confortable à 2.

"En Amérique du Nord, il y a beaucoup de concours de pêche et de rapidité et les pêcheurs utilisent des jet-skis qu'ils ont équipés personnellement pour y participer. En France, on joindra l'utile à l'agréable avec un engin plus ludique et accessible" conclut Gregory.

Avec son faible tirant d'eau — 30 cm — le jet permet également d'atteindre des spots de pêche inaccessible en bateau. Enfin, son prix – 16 299 € TTC – est aussi plus accessible.

Avec cette motomarine spécialement développée pour la pêche, Sea-Doo débarque sur un secteur où l'innovation est appréciée. Gageons que le Sea-Doo Fish saura trouver son public grâce à ces nombreuses spécificités bien pensées et sa facilité d'utilisation. A découvrir du 8 au 16 décembre sur le Salon Nautique de Paris.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Salons Nautiques
Nautic - Salon Nautique de Paris
A lire aussi sur Bateaux.com