Un mât et un wishbone gonflable pour les planches de paddle !


Alors qu'il voulait garder le secret, une fuite sur internet a obligé North à dévoiler son projet de mât de planche à voile gonflable. Place au mât et voile iRig One.

Les structures gonflables rigides sont bien maîtrisées aujourd'hui. Dans le nautisme, on les a vues apparaître sur les planchers d'annexe, puis dans les planches de Stand Up Paddle avant de voir quelques planches à voile déclinées de la sorte. L'intérêt ? Le pliage. En un rien de temps, on gonfle ou dégonfle sa planche pour la ranger dans un sac. Côté voiles, ce sont les kites qui possèdent des structures gonflables. L'aile cerf-volant est ainsi maintenue en forme et lorsque l'aile tombe sur l'eau, elle flotte et il est facile de la faire redécoller.

La voile iRig One reprend exactement les composants d'une aile de kite. Les mâts et le wishbone sont des tubes gonflés. La voile étant maintenue entre les deux. Les quelques personnes qui l'ont essayé se sont dites très surprises par la légèreté de l'ensemble et la facilité d'utilisation. Comme la voile flotte sur l'eau, la relever ne devient pas une manœuvre pénible comme c'est souvent le cas en planche. Un aspect sécurité est aussi important, car le véliplanchiste ne se cogne plus contre le mât.

Déclinée en 3 tailles (de 2 à 4,5 m2), cette voile n'est en aucun cas performante. Elle sera plus utilisée pour l'apprentissage ou comme jouet au mouillage. Sa facilité d'accès permet à tous les pratiquants de se faire plaisir très rapidement.

Cette voile devrait prochainement être commercialisée (autour de 300 euros) à destination des pratiquants débutants. En se rangeant dans un sac de la taille d'une boite à chaussure, elle sera le complément idéal d'une planche de SUP gonflable capable de la gréer. North s'est d'ailleurs rapproché de Fanatic pour proposer un package complet.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...