L'Hydro-Fly, le bateau qui vole sur l'eau

L'Hydro-Fly est un bateau à moteur équipé de foils, ce qui lui permet de "voler" sur l'eau. Jean-Philippe Bellot, l'un de ses créateurs, nous explique son concept et ses projets à venir.

L'Hydro-Fly est un hydroptère motorisé, à mi-chemin entre le bateau et l'avion. Au choix, on peut l'utiliser directement sur ses coques ou alors sur ses foils. À grande vitesse, ces derniers portent le bateau sur l'eau et lui donnent l'impression de voler. Il peut être utilisé en mode hydroptère jusqu'à un vent de force 4 et par une houle de 80 cm. Des commandes permettent d'actionner les foils, à savoir de les relever ou de les plonger dans l'eau.

Maquette version 2

L'aventure débute il y a 6 ans, quand Jean-Philippe Bellot, et Philippe Brudieux décident de construire un bateau de pointe. "Je pratique la voile radiocommandé depuis plus d'une vingtaine d'années et nous utilisons des bateaux pointus, en construction carbone. Du coup, j'ai réalisé une maquette à l'échelle 1/6 et avec Philippe, on s'est lancé le défi de le construire" raconte Jean-Philippe. Les deux hommes lancent donc une association loi 1901 et créent l'Hydro-Fly.

Version 1

Pour autant, les associés ne souhaitent pas s'arrêter là et décident de construire une version 2 après une collaboration avec deux grandes écoles de Bordeaux, l'Ecole de Commerce Européenne (ECE) et l'ENSAM. La première a travaillé sur l'étude de marché et identifié un potentiel commercial intéressant, notamment à l'étranger : Moyen-Orient ou encore Floride. La deuxième a travaillé sur l'aspect technique, relative à la mécanique spécifique du bateau.

Suite à ces études, les deux hommes prennent contact avec deux architectes navals et actuellement, l'un des deux travaille à rectifier les dessins du bateau. "Il connait d'ailleurs une société qui serait capable de construire l'Hydro-Fly" détaille Jean-Philippe. Pour l'instant, une maquette à l'échelle 1/10ème a été construite.

"Cette V2 présente un dessin radicalement futuriste, au croisement entre un avion de chasse et un yacht." Le design de la version 2 est donc différent, mais l'équipe conserve le principe des foils et de trimaran. "Les bases ont été conservées, mais le dessin amélioré ", explique Jean-Philippe.

Aujourd'hui, pour avancer dans ce projet, Hydro-Fly (l'association porte le même nom que le bateau) recherche des fonds pour créer une société et pouvoir mettre en production la version 2 de l'Hydro-Fly. Pour l'instant, il faut encore attendre les plans définitifs pour créer et chiffre le bateau. "Ce que nous savons déjà c'est que c'est un bateau de luxe, technologique, construit en fibre de carbone."

C'est pour cette raison que la version 1 a été mise en vente. "Jusqu'à présent, nous avions eu beaucoup de chance ces dernières années en trouvant des partenaires, mais aujourd'hui, nous devons aller plus loin et trouver des sponsors ainsi que des fonds." L'Hydro-Fly version 1 est donc en vente sur le Bon Coin et sera exposé prochainement à la fête du fleuve de Bordeaux, du 22 au 30 mai.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Herman Gravenhorst - 25 Février 2016
son inventos que no cuentan con permiso de los banqueros, pero si de los pacionados de un mundo mejor, aelante.
Ajouter un commentaire...