Mike Fanning réchappe à une attaque de requin blanc en pleine compétition


Mick Fanning, triple champion du monde de surf s'est fait attaquer par un requin en pleine compétition ce dimanche 19 juillet, en Afrique du Sud.

Une attaque en pleine compétition

Le surfeur participait à la finale du J-Bay Open, dont il avait été le gagnant l'année dernière. Il allait surfer pour la 6e manche du world tour, sur le spot de Jeffreys Bay, en Afrique du Sud. Assis sur sa planche, au line-up, à environ 150 mètres du rivage, il s'est fait attaquer par un requin. On a pu voir, de la plage, l'aileron de la bête, lui foncer dessus.

Il a mordu mon leash et j'ai senti ma planche tirée vers le fond, je me suis débattu, je lui ai donné un coup de poing sur le dos ! a déclaré, très choqué, Fanning sur le bateau de l'assistance, rapporte la fédération française de surf.

Un sauvetage rapide

L'équipe de sécurité a de suite foncé au secours de Mike Fanning et de son concurrent, Julian Wilson. On a pu voir le surfeur grimper sur le jet-ski. Même si un 2e requin a été évoqué, la sécurité a confirmé qu'il n'y avait qu'un seul animal, un gros requin blanc.

Le miraculé s'en sort donc indemne, seul son leash ayant été coupé. C'est avec une vive émotion qu'il a confié Je suis juste heureux d'être en vie à son retour sur la plage. Il a également remercié les équipes de secours, qui ont agi très rapidement ainsi que son compatriote surfeur, qui s'est dirigé vers lui pour lui porter secours.

La compétition qui avait été suspendue a finalement été annulée après discussion avec les deux finalistes. Ils terminent donc tous deux à la 2e place ex aequo.

Des compétitions de surf suspendues en raison de la présence de requins

Même si le spot de Jeffreys Bay est connu pour abriter des requins, notamment des grands blancs. C'est la première fois qu'un surfeur est attaqué lors d'une compétition de la WSL a commenté Renato Hickel, le tour manager qui officie au sein de l'entité depuis plus de 20 ans. Il y a deux ans, la présence d'un requin blanc à proximité du spot de Snapper Rocks en Australie avait contraint les organisateurs du Quik Pro à suspendre la compétition.

Le témoignage d'un miraculé

J'attendais de prendre ma première vague et j'avais vu Julian (Wilson) marquer ses premiers points. J'allais juste me mettre à ramer lorsque j'ai eu l'instinct que quelque chose était derrière moi. Le requin s'est dirigé vers moi et m'a attaqué. Il m'a percuté et je lui ai donné quelques coups de poing. J'ai été entraîné par le leash. J'ai aussitôt sauté de ma planche. Il était très gros, il est venu d'en bas et il a mordu mon leash. Je l'ai senti frôler ma jambe et j'ai réussi à le frapper sur le dos. J’ai aperçu ses nageoires, mais pas ses dents. J’attendais de voir ses dents. Mon leash s'est ensuite cassé et j'ai dû nager. J'ai crié à Julian de sortir de l'eau, mais il est venu m'aider. C'est un héros ! Je me préparais à ce que le requin revienne vers moi et je me retournais en espérant pouvoir le voir arriver. Le jet ski est alors arrivé pour me chercher et j'ai pu monter dans le bateau. Je suis sain et sauf, mais sous le choc. Je suis juste content d'être là a expliqué le surfeur après son sauvetage.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Mike Fanning réchappe à une attaque de requin blanc en pleine compétition

KFC parodie l'attaque de requin du surfeur Mike Fanning dans une publicité