Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Initialement prévu à 13 heures demain lundi 5 août, le départ de la seconde étape de la 17e édition de la Transgascogne sera finalement donné à 14 heures, au large de la grande plage de Salvé de Laredo.

« Ce report d’une heure du coup d’envoi de cette deuxième manche ne change finalement pas grand-chose, mais permet malgré tout aux coureurs de bénéficier d’un peu plus de temps pour se préparer », explique Denis Hugues, le Directeur de course, rappelant que le dernier concurrent est arrivé vendredi matin en Espagne. L’autre changement à retenir concerne le parcours. Si les Ministes devaient, au départ, rallier les Sables d’Olonne via l’île d’Yeu avec un total de 230 milles à parcourir, ils rejoindront finalement la Vendée via la bouée SN-1, à la sortie du chenal de Saint-Nazaire, ce qui rajoute 50 milles au menu (270 milles). « Ils effectueront exactement le même parcours qu’à aller, à l’envers. Ce qui a motivé cette décision ? Le passage de l’île d’Yeu est toujours délicat, avec de nombreux casiers de pêche au nord, et une zone de mytiliculture qui dépasse largement le balisage à l’est », détaille Denis dont les routages sur ce nouveau tracé laissent envisager une arrivée à Port-Olona dans la matinée du mercredi 7 août pour les premiers. « Globalement, les conditions sur le parcours vont être assez molles, avec au plus fort jusqu’à 18 nœuds. Cela fait que l’on sera globalement dans les mêmes temps de course qu’à l’aller », a ajouté le Directeur de course. A noter par ailleurs qu’une minute de silence sera observée au moment du départ en hommage à Stéphane Thomas disparu en mer cette fin de semaine, au large d’Ouessant.

Transgascogne
Ajouter un commentaire...

Publicité