Bateaux.com
Magazine de la plaisance
MENU

Après avoir remporté les 900 Nautiques de Saint-Tropez en guise d'échauffement, Clément Giraud et son IMOCA « Envol by Fortil » entrent dans le vif du sujet dès ce week-end. A Douarnenez, le skipper varois disputera le Grand Prix Guyader puis la Bermudes 1000 Race, doublement qualificative pour le Vendée Globe 2020.

Sur le magnifique plan d'eau de la baie de Douarnenez, que Clément connaît pour y avoir déjà disputé un grand prix en Multi50, alterneront parcours côtiers et runs en équipage du 4 au 6 Mai avant le départ de la Bermudes 1000 Race le 8 mai, un parcours de 2000 milles en solitaire.

« L'objectif est de terminer cette course car elle est doublement qualificative. D'une part elle rapporte 2000 points dans la course aux points pour gagner sa place aux Sables d'Olonne en 2020, mais elle est également un parcours de qualification pour le Vendée Globe », note Clément. Deux épreuves à suivre, deux formats radica-lement différents.

Quelles sont tes ambitions ? « Pour le Grand Prix Guyader, nous serons en équipage dans une configuration de régate et non pas de course. Nous allons étudier nos voiles, nous allons parler réglages et performance. Sur la Bermudes 1000 Race j'essaierai d'être à 90% du potentiel du bateau mais l'ambition est vraiment de terminer. La difficulté sera de passer d'un événement festif, en équipage, à une course en solitaire dans laquelle je serai face à moi-même. J'aurai 24 h pour me reconcentrer. »

Il s'agit d'une première confrontation avec la flotte IMOCA ?
« Neuf IMOCA sur le Grand Prix, puis 17 sur la Bermudes 1000 Race. C'est la rentrée, je vais enfin rencontrer mes camarades de classe ! Le niveau sera très relevé. Il y aura les meilleurs. Ce sera forcément intéressant d'évoluer au sein de cette flotte. Je me considère comme un « rookie ». Sur la Bermudes 1000 Race, je ferai ma course, je me concentrerai sur mon bateau, même si forcément, je ne pourrai m'empêcher de regarder ce que font les autres ».

Où en est le projet Envol ?
« Il y a quelques mois, Envol n'était encore qu'un projet. Aujourd'hui, j'ai réuni une belle équipe, j'ai déjà parcouru 5000 milles sur mon bateau. Je suis pressé et heureux de partager cette aventure avec tous mes partenaires, et notamment ceux qui ont cru dans le projet depuis le début, comme le groupe FORTIL, et ceux qui nous rejoignent. Ce partage est essentiel pour moi. »

IMOCA
Ajouter un commentaire...

Découvrir toutes les caractéristiques du port de Douarnenez - Tréboul (Finistère) : nombre de places, accès, horaires des marées, zones techniques, contacts et les Avis aux Navigateurs.

  • 1 avis

    Port Douarnenez - Tréboul (29) - Informations maritimes sur le port de plaisance

    Le port de plaisance de Douarnenez - Tréboul est situé dans le Finistère. Il dispose d'une capacité d'accueil de 500 bateaux sur pontons. Il peut accueillir 50 bateaux sur corps mort. Le port de Douarnenez - Tréboul dispose d'un espace visiteurs pour vos escales avec 60 places disponibles. Le port est réservé aux bateaux de moins de 14 m. Attention, le tirant d'eau maximum est de 3 m.

    A la découverte du voilier #IMOCA. Consultez toutes les caractéristiques du bateau de 18.28 m. construit par le chantier #Multiple

  • 1 avis

    IMOCA - voilier du chantier Multiple

    Le voilier IMOCA est un monocoque course-croisière, construit par le chantier Multiple. Ce voilier Quille pendulaire, gréé en Sloop, mesure 18.28 m de long.

    Publicité