Séquence nostalgie pour l'Indoor de Funboard à Paris

Robby Naish jibe devant le public parisien © Didier Ravon

15 000 spectateurs ont pu apprécier 2 soirs durant, les 1er et 2 avril 2016 à l’AccorHotels Arena (le Palais Omnisport de Paris Bercy) le show des plus grands véliplanchistes mondiaux. Un compétition de slalom et de saut animé par de gros ventilateurs.

Le Funboard vient de renaître de ses cendres à Bercy. 25 ans après les incroyables compétitions en piscine à Paris dans la Palais Omnisport de Bercy, compétitions qui ont marqué les années 90, ce sont les mêmes champions qui remontent aujourd'hui sur le podium. Un grand show pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Nous avons interviewé un lecteur de bateaux.com à la sortie du spectacle. Lecteur qui était présent 20 ans plus tôt à Bercy et qui venait aujourd'hui avec son fils (16 ans).

Jean, quelle impression te laisse cette nouvelle édition parisienne ?

Je suis revenu ici pour le côté nostalgie. Et je n'ai pas du tout été déçu. J'étais heureux de revoir les champions comme Thiémé, Territehau et Naish qui ont marqué mon adolescence. Ces gars-là sont de vrai showman et arrivent encore à enflammer la salle. Voir Territehau qui quitte la piscine en sautant par-dessus bord avec sa planche ou encore quand il part en double avec Thiémé pour sauter tous les deux en suivant font partis des bons moments qui ont marqué cette édition.

Et ton fils, comment a-t-il apprécié ?

Du haut de son adolescence, ces riders qui sont des idoles pour moi ne sont pas ses références. Même si je lui raconte l'histoire du Funboard, il n'accroche pas sur ces planchistes. Mais au final, il a apprécié la soirée et s'est laissé entrainer par le dynamisme des navigations et l'enthousiasme du commentateur.

Une belle réussite alors ?

Je pense que les spectateurs ont été contents. Même si personnellement, je trouve que la salle n'était pas pleine. Tout le haut des gradins était vide et il restait des places de libres autour de nous. Ce n'était pas le cas des éditions précédentes où dans mes souvenirs, l'ensemble des places était loué.

Je pense aussi qu'il s'agit d'un succès commercial moyen pour les organisateurs. On sent que le budget de fonctionnement est pensé à l'économie. Pas de bannière de publicité autour du bassin ou sur les rambardes de sécurité, pas de ballon à l'entracte comme on avait l'habitude de la voir. Sans doute que ce changement va de pair avec la perte de vitesse de la planche à voile.

Une bonne idée à reproduire ?

On le voit Fred Beauchêne est un bon organisateur. Appuyé par le Nautic de Paris (Alain Pichavant), on sent bien qu'ils sont au cœur de cet événement. Mais tout ceci se fatigue un peu, tout le monde prend de l'âge... Déjà Robert Territehau et Erik Thiémé, 2 piliers du show ont annoncé que c’était "leur dernier Indoor". Je me demande s'il est intéressant de relancer la machine des Indoor de Bercy, même si j'ai pris un grand plaisir à participer à ce dernier.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Valerie Allain - 07 Octobre 2016
J'y tais effectivement dans les annes 90.
Robert Territehau cassait dj ses planches en faisant des arrives spectaculaires tandis que Robby Naish naviguait avec tant de fluidit. Il y avait mme Bjorn Dunkerbeck qui commenait se dtendre un peu :-)
Mon fils Boris y tait cette anne et contrairement au fils de Jean, il accroche sur les idoles de sa mre car il est devenu lui aussiwindsurfeur et que l'Indoor, mme s'il manque de moyen en 2016, est un rdv magique et fun la fois.
Aloha FX et merci pour cet article. Valrie
Ajouter un commentaire...