MENUGlisseNews.com
La glisse par Bateaux.com
SE CONNECTER

Foil et sensations, les Glénans font décoller l'école de voile

Dériveur sportif et foil sous toutes ses formes, les Glénans lancent des stages dédiés aux nouvelles pratiques de la voile. Nous avons testé pour vous l'offre "Sensations" de la célèbre école, dans l'archipel finistérien.

Kitefoil à l'école des Glénans © Florent Kermarrec - Les Glénans
Le

Anticiper la voile de demain

L'école de voile des Glénans ne se présente plus. Pionnière de la formation à la navigation, son image est celle de la tradition maritime et de la croisière traditionnelle. Pourtant, les Glénans suivent l'évolution de la plaisance et veulent même l'anticiper. "Il n'y avait pas aujourd'hui d'école du foil, alors que les bateaux volants se développent. Nous voulons anticiper cette évolution." explique Olivier Sanz, directeur adjoint du site de Concarneau. Avec la nouvelle offre "Sensations", les Glénans veulent démocratiser la voile de demain, à travers le planning et le vol.

La voile moderne sous toutes ses formes

L'offre "Sensations" se décline sur plusieurs supports. Les amateurs de dériveur navigueront en RS Aero, avec ou sans foil et en Waszp, un moth à foil de série. Ceux qui préfèrent avoir deux coques, auront le choix entre les catamarans SL 16 et les Nacra 15, bateaux du championnat du monde jeune. Windfoils et kitefoils viennent compléter l'offre.

Windfoil aux Glénans (Droits: Gilles Dedeurwaerder)

Pas besoin d'être un expert

Si le foil a encore une image élitiste, l'accès à la navigation en vol est de plus en plus facile. Je peux en témoigner. Ayant plus une culture des gros bateaux, mon agilité sur les dériveurs est assez limitée. Pourtant, même si je ne compte pas les dessalages lors de la prise en main du bateau, j'ai pu effectuer quelques vols de très courte durée, en moins d'une demi-journée de navigation sur le RS Aero. L'instabilité de la plateforme, une fois sorti de l'eau, semble pouvoir se dompter aisément avec une navigation plus intensive.

RS Aero (Droits: Gilles Dedeurwaerder)

La sensation ne se limite pas au vol. Le vent étant plus soutenu le lendemain, je me suis contenté d'une dérive sans foil. Le petit voilier de 4 m pour seulement 30 kg de coque offrait déjà de belles sensations de planning. Grâce au panel des supports, du RS Aero sans foil jusqu'au Waszp, les Glénans ouvrent l'offre "Sensations" à un large public, avec pour pré-requis le seul niveau "intermédiaire".

Waszp (Droits : Gilles Dedeurwaerder)

Sécurité et cadre idyllique

Plus rapide, les supports à foil nécessitent un encadrement plus resserré. Avec un moniteur en bateau à moteur pour 6 embarcations, la sécurité est bien assurée. Accueillis sur l'île de Bananec, au cœur de l'archipel des Glénan, les stagiaires peuvent profiter d'un plan d'eau idyllique, protégé de la houle, mais ouvert au vent. La baie offre une mise à l'eau facile et sure. Plus engageant que la télé-réalité, je conseille pleinement d'embarquer pour l'île de la Sensation!

Tarifs

Stages dériveurs ou Kitesurf (7 jours en juin): 630€

Stage catamaran (7 jours en septembre): 650€

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO