Black Swan, une lampe pour le surf de nuit

© Loïc Venance

Deux ans de développement auront été nécessaires pour mettre au point le Black Swan, une lampe spécifiquement développée pour surfer de nuit.

Rallonger le temps de surf

La pratique du surf demande du temps et de la patience. Or lorsque l'on travaille difficile d'arriver à temps pour prendre une vague avant la tombée de la nuit. C'est justement le problème que rencontre Sébastien Étienne, ingénieur agronome. Après des recherches infructueuses sur Internet pour trouver la lampe qui lui permettrait de surfer de nuit, il décide de développer une lampe étanche pour pouvoir pratiquer la nuit. Il en est à plusieurs prototypes lorsqu'il rencontre François Guillou, opticien adepte de la glisse. Ce dernier teste le système et décidé alors de s'associer au projet. On est en 2017.

Disponible sur Internet

Après deux ans de recherche et de développement, la Black Swan est désormais commercialisée sur Internet au prix de 1620 € (pour la version la plus extrême). Un prix élevé certes, mais qui s'explique par sa fabrication presque intégralement française — elle est assemblée dans les Côtes-d'Armor — et ses caractéristiques uniques.

Trois champs lumineux

La Black Swan est une lampe étanche et lumineuse qui offre trois champs lumineux réunis dans une seule et même lampe. Le premier à longue portée permet de voir très loin — plus de 100 m — le deuxième est extra large, à plus de 140° (le champ de vision horizontal d'un humain est de 180°) et le troisième est un champ intermédiaire de 45° de forme elliptique.

Pour la luminosité, les deux passionnés ont fait appel à des experts en optique pour augmenter la puissance lumineuse. Ainsi, la lampe offre jusqu'à 7000 lumens, un flux lumineux supérieur à celui d'une berline de luxe.

Avec cette intensité maximum, la Black Swan offre 90 minutes d'autonomie. Mais avec un mode moins puissant, l'autonomie maximale est de 12 heures. Au total, 25 options de configuration de puissance et d'autonomie sont disponibles.

Une utilisation extrême

Cette lampe spécifique développée pour les sports nautiques a nécessité des recherches dans les domaines de la plongée, du vélo ou encore de la spéléologie. Elle est bien évidemment étanche jusqu'à 10 m de profondeur et peut être utilisée dans une gamme de température comprise entre -20 °C et +70 °C. Répondant aux normes exigeantes du milieu marin, elle convient aussi à d'autres sports extrêmes comme le VTT, le ski…

Une utilisation simplissime

Si ses caractéristiques sont ultra techniques, son utilisation est facile. La batterie s'installe dans un gilet spécifique et se porte sur le dos. La lampe est fixée sur un casque, ce qui laisse les mains du surfeur libre.

Deux boutons sont dédiés aux commandes du champ lumineux et de sa puissance. Un SOS est intégré en cas de danger. Le chargement se fait sur secteur avec un temps de charge complet de 4 heures.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Diego 35 - 2 mois
Pêche aux lamparo.....2 neurones !!!Rien de mieux pour appâter des squales !!!
Ajouter un commentaire...