Les secrets du Volvo Ocean 65 - une machine de course

Le voilier utilisé pour la grande course autour du monde, la Volvo Ocean Race sera le modèle Volvo Ocean 65. Zoom sur ce voilier créé spécifiquement pour cette nouvelle édition.

Un voilier conçu pour être une machine de course

Le Volvo Ocean 65 mesure 20,37 mètres de long et est un monotype, c'est-à-dire qu'il a été construit à partir d'une seule série de plans très contrôlés issus du cabinet Farr Yacht Design. Les équipes navigueront toutes sur le même bateau. Quatre chantiers européens se sont succédé dans la création de ce modèle Green Marine, Decision, Persico et Multiplast.

La décision de fournir un même bateau à toutes les équipes repose tout d'abord sur la réduction des coûts car il n'y a plus qu'une série de plans et un seul chantier. Le Volvo Ocean 65 sera donc moins cher que l'ancienne génération. Outre l'aspect financier, l'intérêt principal est que l'équipage devra être de qualité sur la mer et n'aura plus aucunes excuses.

De nombreuses innovations pour un voilier performant et résistant

Le Volvo Ocean 65 est équipé d'une série d'innovations qui lui permettent d'être rapide et beaucoup plus résistant, sans pour autant dénaturer son look. Côté quille, le tirant d'eau a été augmenté, passant de 4,5 à 4,7 mètres. Cela permet d'accroître le couple de redressement tout en réduisant le poids de la quille pour améliorer les performances du bateau. L'axe de quille a également été retravaillé puisqu'il est désormais incliné pour de nouvelles performances, créant de la portance en réduisant déplacement et trainée. La structure du Volvo Ocean 65 comprend huit cloisons, contre quatre sur un Volvo Open 70, ce qui permet de la renforcer. L'étrave inversée est tout d'abord esthétique puisque c'est l'endroit le plus photographié du bateau mais permet aussi d'avoir moins d'eau à l'avant. Contrairement au Volvo Open 70, ce nouveau modèle possède deux ballasts à l'arrière et un central à l'avant.

Enfin, ne négligeons pas le côté technologie numérique puisque chaque bateau est équipé de cinq caméras fixes et de deux points de liaisons, qui permettront de couvrir la course sous tous les angles. Dans la descente, caméra et micro permettent d'observer au plus près les marins. Caméras télécommandées, nouveaux systèmes et emplacements de prise de son, meilleure protection contre le vent et l'eau sont les nouveautés de cette année.

Le monotype décidé en 2012

Le fait d'avoir un seul bateau unique pour tous les équipages remonte à juin 2012. L'annonce officielle avait été faite lors de l'escale de Lorient, en Bretagne. La construction du moule avait débuté en août et celle de la coque et du pont en novembre. La première coque a été livrée par Persico en Italie lors et le premier pont par Multiplast en France à Green Marine, au Royaume-Uni en mars 2013.

Le premier pont et la première coque ont été assemblés à Green Marine en mai 2013. Le premier bateau a été terminé en septembre 2013 et mis à l’eau le 23 septembre 2013. C'est donc spécifiquement pour cette édition de 2014 qu'ils ont été finalisés.

Longueur de la coque (ISO 8666) 20,37 m
Longueur à la flottaison (plan) 20,00 m
Longueur hors tout (bout-dehors compris) 22,14 m
Largeur de la coque hors tout (ISO 8666) 5,60 m
Tirant d’eau maxi (Quille sur CL) 4,78 m
Déplacement (à vide) 12 50 kg 
Configuration de la quille Quille pendulaire +/- 40 degrés avec 5 degrés d’axe d’inclinaiso
 Dérives Deux dérives à l'avant, triangulation inboard
Safrans Doubles safrans fixes – mèches composit
Ballasts arrière (réservoirs ailes) Deux ballasts d'eau de mer de 800L sous les côtés du cockpi
Ballast avant (CL) Un seul ballast d'eau de mer de 1100L à l'avant du mât
Hauteur du gréement 30,30 m
Configuration du gréement Double pataras en tête et haubans avec déflecteurs
 Longueur du bout-dehors 2,14 m
Surface grand-voile 163 m2
Surface foc 133 m2
Surface de voilure au près 468 m2 (grand voile et Code 0 de tête)
296 m2 (grand voile et foc)
Surface de voilure au portant 578 m2 (grand-voile et A3

Dossier spécial Volvo Ocean Race – Des Français présents dans cinq teams !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
La Volvo Ocean Race
A lire aussi sur Bateaux.com