Deux pêcheurs poursuivis par un banc d'orques


Deux hommes se sont retrouvés encerclés par un banc d'orques alors qu'ils naviguaient dans la baie de San Diego, aux États-Unis. Même s'ils se sont fait peur, ils n'ont pas oublié pour autant de filmer.

Deux pêcheurs effectuaient une navigation sur leur bateau à moteur, dans la baie de San Diego. Alors qu'ils étaient à l'arrêt, ils en ont profité pour filmer les animaux qui nageaient à la surface de l'eau. Mais au bout d'un moment, le groupe a commencé à migrer vers le bateau, allant même jusqu'à nager en dessous. 

Sans doute effrayés par la grosseur des bêtes, ils ont alors mis les gaz pour quitter l'endroit où ils étaient et semer les animaux. Mais c'était sans compter sur la détermination des orques qui ont suivi le bateau, sautant derrière lui, dans les trainées d'eau et arrosant le bateau. 

Muni d'une caméra, un des deux hommes a pu filmer toute la scène, aussi bien en plein air que sous l'eau, où se rend compte de la taille importante de l'orque. 

En légende de la vidéo, Ben l'un des pêcheurs, explique "Todd et moi avons quitté la baie de San Diego à l'aube, le 9 septembre 2015 pour aller à la pêche et à la pêche sous-marine en mer sur le Panga 20 de Todd. Environ 5 milles au large de Point Loma, nous avons vu des animaux, sans pouvoir déterminer exactement ce qu'ils étaient, jusqu'à ce qu'ils abordent notre bateau. Il y en avait au moins une trentaine, jeune et vieux, petits et grand."

Alors ces orques voulaient-ils vraiment attaquer les deux hommes ou cherchaient-elles tout simplement à jouer où à indiquer aux deux hommes que leur présence n'était pas désirée. Dans tout les cas, même si les orques sont également appelées "baleines tueuses" il est arrivé de rare cas d'animaux en captivité agressant ou tuant leur soigneur. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Daniel Ogereau - 30 Septembre 2015
il faut lire à ce sujet le récit de Douglas Robertson " Survivre" (editions Albin Michel) qui relate l'extraordinaire odyssée de la famille Robertson qui a dérivé 38 jours dans un canot de survie dans l'ocean pacifique en 1972 aprés que leur voilier de 13 m eut été attaqué et coulé par des épaulards
Alain Gliksman - 02 Octobre 2015
Nous êtions en course sur mon ketch de 17,50 m, Raph, en double, mon fils Denis et moi. Mon fils se réveille en me voyant rentrer dans la cabine "Mais tu es de quart? "-"Je me mets à l'abri avant qu'un des orques qui sautent auour du bateau n'atterrissesur moi dans le cockpit..".Ce jour là une bande d'orques très en verve nous tenaient compagnie en sautant allègrement pour des bonds de plusieurs mètres...En une autre occasion les orques ont démoli et coulé à coups de tête un grand ketch en course, et devant la fréquence des attaques on avait pris l'habitude d'éviter les carènes peintes en blanc que les orques semblaient prendre pour des baleines....Une chose est sûre : si les orques avaient voulu couler ce bateau, ça n'aurait pas pris longtemps...Heureusement les orques n'ont pas la passion "sportive" de ces connards de pêcheurs au gros, style Hemingway.....Que ne les bouffent-ils tous !
Ajouter un commentaire...
Vidéos Buzz
A lire aussi sur Bateaux.com