Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer
SE CONNECTER

Apprenez à faire voler un Glastron GT 150 comme James Bond

Dans Vivre et Laisser Mourir (1973), James Bond, alias Roger Moore, réalise une course poursuite dans les marais en Louisiane à bord d'un Glastron 150 GT. Pourchassé par deux autres bateaux, il effectue alors une impressionnante cascade, qui donnera naissance à un record de saut en longueur à bord d'un bateau.

Le Glastron GT 150 saute par dessus le shérif dans Vivre et Laisser Mourir
Le

L'histoire du film

Vivre et Laisser Mourir (Live and Let Die) est le 8e opus de l'agent 007. James Bond est appelé pour mettre fin aux meurtres des agents secrets britanniques. Il enquête alors dans le quartier de Harlem, à New York et doit affronter le redoutable docteur Kananga, un caïd de la drogue et sa comparse, l'étrange Blanche Solitaire.

Le bateau, une vedette Glastron GT 150

C'est une mythique scène du film qui rendra célèbre le Glastron GT 150. James Bond est poursuivi par les sbires du Dr Kananga à travers les bayous de La Louisiane. Il est à bord de la célèbre vedette orange, poursuivi par deux autres vedettes de la marque Glastron. Et pour échapper à ses poursuivants, il va réaliser un spectaculaire saut au-dessus de la voiture de police du shérif JW Pepper, avant d'atterrir de l'autre côté du marais.

Ce saut figura d'ailleurs dans le Guiness des Records avec une longueur de 36,57 m (120 pieds). Il est le seul saut à avoir été comptabilisé, on ne sait donc pas la longueur de saut des autres bateaux (un des poursuivants de James Bond réussit lui aussi à sauter par-dessus le terre-plein.)

Les anecdotes liées au Glastron GT 150

Le bateau utilisé pour réaliser ce saut improbable a été construit le 24 août 1972. Il est équipé d'un moteur Evinrude  Starflite 135cv. Dans la photo où le bateau survole le policier, pointant son pistolet, on peut voir deux petits rails noirs, permettant de stabiliser le bateau sur sa rampe de décollage. D'autres modifications ont été apportées pour faciliter la cascade et équilibrer le bateau : montage central du volant et installation centrale d'un seul siège.

Il aura fallu rejouer la scène plus de 100 fois pour obtenir la prise définitive. D'ailleurs cette scène de saut a pratiquement failli être annulée en raison des nombreux échecs et des destructions de bateaux. Les réalisateurs ont dû faire appel à l'université de Tulane pour les aider à calculer la vitesse, l'équilibre… Enfin, le 16 octobre 1972, la cascade put être réalisée grâce aux recommandations et aux calculs parfaits de l'université. Le premier saut réalisé ce jour-là fut d'ailleurs le seul filmé et utilisé dans le film ! Pendant le saut, le pare-brise en fibre de verre s'est légèrement fissuré, et fut réparé de nombreuses années plus tard, lorsqu'il fut racheté. 

Exposition Bond In Motion à Londres

Seuls 2 GT 150 ont été équipés d'un volant et d'un siège central ainsi que d'une coque en bois antidérapante. Mais finalement, un seul d'entre eux a été utilisé pour le tournage. L'autre servait de remplaçant et n'a jamais servi. Celui non utilisé est retourné dans les stocks et a été vendu quand celui utilisé dans le film, endommagé a été vendu "en l'état" avec son volant et son siège central intact.

Le Glastron GT 150 utilisé pour établir le record a été vendu juste après le tournage du 16 octobre 1972. Il est d'ailleurs le seul ayant pu être identifié comme ayant été utilisé pour le film puisqu'il est le seul GT150 à posséder un numéro de série. Désormais, il appartient à la fondation Ian Flemming et on peut le voir au London Film Museum, dans l'exposition sur les véhicules de James Bond.

Beaulieau Motor Museum

Au total, Glastron a construit et vendu 26 bateaux à la production du film, venus directement d'Austin, jusqu'au Texas. Mais la plupart ont été endommagés, coulés… Au total, 17 ont été abimés. Les quelques survivants ont été vendus comme bateaux d'occasion par la production. Les autres sont retournés à Austin où chez des revendeurs. Avant ça, il a été proposé à l'équipe du film de racheter les bateaux d'occasion.

De nombreux Glastron GT 150 S ont été vendus après la sortie du film et les bateaux sont devenus extrêmement populaires. Cependant, la plupart, sinon la totalité des bateaux vendus après le film étaient des versions 1973. En effet, le nouveau modèle de l'année 1973 est sorti peu de temps après le tournage, en octobre 1972 et bien avant la sortie du film en juin 1973.

Reportage : James Bond et les bateaux

La vedette 747 Mirage de Frauscher, star de la pub Heineken, aux côtés de James Bond

Transformez votre voiture en sous-marin comme James Bond

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO