Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Comment choisir sa planche de Stand Up Paddle

Le Stand Up Paddle (SUP) est un sport ou un loisir très accessible. Pas besoin d'avoir un équilibre parfait ni une condition d'athlète pour se lancer. Mais comment choisir sa planche de paddle ?

Le

Une planche de paddle se choisit avant tout en fonction de son usage. Une fois ce dernier défini, on peut regarder les caractéristiques du modèle pour affiner le choix.

enfant faisant du paddle

Balade

Pour la balade, il faut une planche de Stand Up Paddle polyvalente. Mais qui dit polyvalente ne rime pas avec performante. Assez volumineuses, ces planches sont "tout terrain", mais n'aiment pas trop le vent pour progresser sans peine.

competition de-stand-up-paddle

Race

Les planches de race sont des planches longues et étroites. Souvent épaisse et peu large, elle offre une stabilité latérale moins bonne. Leur étrave effilée et leur carène en V n'offrent que peu de résistance au vent de face. Très performante en ligne droite, elles ne sont pas trop maniables.

femme-en-bikini-faisant-du-paddle-sur-vague

Surf

Le paddle permet la pratique du surf ou tout au moins l'évolution dans les vagues. Il faut pour cela une planche courte, maniable et assez stable.

 

Les caractéristiques importantes d'un paddle :

La longueur :

Plus une planche est longue plus elle va vite. Revers de la médaille, plus elle est longue, moins elle est maniable.

La largeur :

Une planche large sera plus stable. Mais elle traine aussi de l'eau est va moins vite. Pour faire travailler les muscles des fesses, ne prenez pas une planche trop large…

Le volume :

Une planche de paddle doit être raccord avec votre poids. Son volume compose la flottabilité. Et n'oubliez pas que parfois, vous apprécierez d'emmener votre enfant avec vous…

Les ailerons :

Un seul aileron à l'arrière suffit pour se lancer dans le paddle. Pour aller droit, on le placera le plus en arrière dans le boitier. Pour gagner en maniabilité, pour aller dans les vagues, on pourra l'avancer.

Pour débuter, supprimez les 2 ailerons latéraux (quand ils sont présents). Au besoin, choisissez un aileron plus long pour l'aileron central. Il favorise la stabilité latérale de la planche. Un aileron plus grand vous donnera plus de stabilité latérale. Un bon aileron pour la balade mesure entre 22 et 28 cm.

Rigide ou gonflable ?

Les planches rigides sont plus performantes (meilleure glisse), mais aussi plus fragiles et surtout beaucoup plus encombrantes qu'un paddle gonflable. Certaines mesurent plus de 4 m, soit la longueur totale d'une belle voiture… Les SUP gonflables sont plus légers et se dégonfle pour se ranger dans un sac. Mais leurs formes plus rondes offrent plus de prise au vent.

Réglementation

S'il mesure moins de 3m (11,6 ') le paddle est considéré comme engin de plage. C'est-à-dire que la réglementation ne les autorise pas à s'éloigner à plus de 300 m d'un abri. Idem pour les SUP gonflables qui ne possèdent qu'une seule chambre à air (c'est-à-dire tous les SUP gonflables).

Les planches de paddle rigide qui mesure plus de 3 m peuvent naviguer de jour au-delà des 300 m, mais en restant dans la limite de 2 milles d'un abri à condition d'emporter avec soi le matériel de sécurité correspondant à la réglementation :

  • Un leash
  • Une combinaison effectivement portée qui couvre le torse et l'abdomen ou un gilet de sauvetage de 50 N.
  • Une flash-light aux normes
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO