Les Nauticales : un salon régional bien rodé

Les Nauticales de La Ciotat © Bateaux.com

Les Nauticales de La Ciotat se sont déroulés du 2 au 10 avril 2016. C'était la première fois que le salon à flots changeait de date espérant de meilleures conditions climatiques. Pourtant, il aura fallu attendre la 2e partie du salon pour que le temps soit au rendez-vous et les premiers visiteurs aussi. À noter, des animations tous les jours et un salon réaménagé qui facilite la circulation.

Les Nauticales, salon à flot de La Ciotat, ont fermé leurs portes ce dimanche 10 avril 2016. Pour des raisons climatiques, le salon qui se déroule habituellement le 2e et 3e weekend de mars a ouvert ses portes le 2 avril 2016. Mais malgré ce report de 3 semaines, le mauvais temps était au rendez-vous le premier weekend d'ouverture. Samedi, il y avait un peu de monde tandis que dimanche les badauds étaient majoritairement présents sur le salon. Alors que lundi et mercredi, les allées étaient peu fréquentées, notamment l'allée principale desservant les semi-rigides et quelques bateaux à moteur. La faute au mauvais temps, qui contrairement à la facade Atlantique où ça ne freine pas les passionnés, joue ici un rôle important.

Il aura donc fallu attendre mercredi – et le retour du beau temps – pour que les visiteurs investissent les pontons et délaissent un peu les halls chauffés par le soleil, pour profiter du temps estival. L'organisation du salon annonce d'ailleurs avoir accueilli 35 408 visiteurs (à la clôture du dimanche 10 avril à 18 h), soit 5408 entrées de plus qu'en 2015. Même s'il est toujours difficile de quantifier les ventes réalisées sur les salons, le hall équipement a plutôt bien fonctionné puisque les visiteurs ressortaient avec des achats.

A noter, plusieurs points positifs ! Notamment dans l'agencement du salon, qui facilitait la visibilité et la circulation. Les exposants installés individuellement dans des petites tentes le long de la darse sont habituellement soumis aux embruns et au vent, or cette année, une grande tente fermée sur les 2 longueurs et compartimentée leur permettait d'avoir une coursive protégée.

L'autre point positif ce sont les animations quotidiennes et la venue de personnalités de la voile et de bateaux céléèbre et notamment le mercredi, pour les jeunes : paddle, bassin avec animations, flyboard…

Cependant, un point négatif à noter : la diminution du nombre d'exposants nautiques, au détriment des représentants "Foire Fouille". D'ailleurs, on ne trouve quasiment plus de représentants France (direction groupe), que ce soit pour les semi-rigides ou les bateaux à moteur et même les voiliers. Ce sont donc les concessionnaires locaux qui accueillaient les clients, ce qui ne dérange en soi pas les clients qui viennent acheter leur futur bateau et donc traiter avec les agents locaux.

Du côté des bateaux exposés, l'organisation du salon annonce avoir présenté 400 bateaux, dont 40 nouveautés (dont certaines présentées à terre sur les salons d'hivers de Paris et de Düsseldorf). À flot, on retrouvait principalement les voiliers, même si on pouvait faire quelques essais de semi-rigides ou de bateaux à moteur. D'ailleurs, les voiliers étant tous regroupés au même endroit, on pourrait croire qu'il y avait plus de bateaux à moteur, mais tous les grands chantiers de voile étaient présents : Bavaria, Dehler, Hanz, Dufour, Bénéteau, Elan, Lagoon, Gemini (Dream Yacht), Pogo, Minicat, Tiwal…

Crédits photos : Bateaux.com

Plus d'articles sur les chaînes :

Bouches-du-Rhône
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...