Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Pisces : un dispositif lumineux pour réduire les prises de poisson annexes

La société SafetyNet Technologies a développé le concept Pisces, une lumière qui permet de réduire les prises annexes de poissons. Les dispositifs lumineux attirent les poissons recherchés par les pêcheurs et repoussent ceux dont ils n'ont pas besoin. Mais comment ça fonctionne ?

Le
Pisces, le dispositif lumineux contre les prises annexes

Un dispositif pour réduire les captures annexes

SafetyNet Technologies conçoit, construit et teste des dispositifs d'émission de lumière, que les pêcheurs peuvent adapter à tout équipement de pêche commerciale pour attirer les poissons qu'ils veulent capturer et repousser les poissons qu'ils ne veulent pas attraper, ce qui les aide à réduire les captures accessoires jusqu'à 90 %.

1 poisson sur 5 est capturé à tort et rejeté et 1 poisson sur 5 l'est de manière illégale. Ce qui fait environ 27 millions de tonnes de poissons par an. Ce n'est pas seulement nuisible pour la faune sous-marine, mais aussi pour les pêcheurs et l'économie mondiale dans son ensemble. Ça peut aller jusqu'à 566 000 euros de perte par navire industriel et par an. L'ONG mondiale Oceana estime que le coût du poisson mis au rebut atteindrait environ 1 milliard de dollars par année et serait une menace pour une source de nourriture future durable.

Pisces est un dispositif électroluminescent qui s'installe sur les filets actuels utilisés par les pêcheurs. Ce système les aide à attraper les bons poissons par l'émission de lumière et repousse les mauvais. Avec ce dispositif, la capture accessoire peut être réduite de 90 %. Il s'adapte à presque tous les types de navires de pêche commercial, qui n'auront besoin que d'une vingtaine de lumières et d'un chargeur, ce qui leur permettra de se conformer aux nouvelles réglementations.

Comment ça fonctionne ?

Différentes espèces de poissons et de crustacés sont affectées par la lumière de différentes façons. Certains sont attirés et d'autres repoussés en fonction du type de lumière utilisé. Pisces permettra aux pêcheurs de spécifier facilement la longueur d'onde, l'intensité, la polarisation et la configuration d'éclat de lumière de l'émetteur. Ainsi, ils pourront choisir la taille et les espèces de poissons qu'ils sont autorisés à attraper.

Alors que la réforme de la réglementation et les nouveaux mécanismes de gestion des pêches font de grands progrès dans l'élimination de certains problèmes, il est encore possible d'améliorer techniquement les processus de capture des poissons.

Avec ce dispositif, les processus de sélection seront relevés puisque les pêcheurs n'attraperont que les bons poissons. Les juvéniles et les poissons en voie d'extinction seront ainsi laissés en vie.

Le dispositif sera vendu 1 130 € et équipera au départ les navires britanniques, avant d'être décliné partout dans le monde. L'entreprise – en se basant sur les chiffres moyens de l'industrie – estime que chaque navire pourra rentabiliser Pisces en une seule journée et que leurs revenus pourront augmenter de 20 % en évitant les captures annexes.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Duacanag Gege 3 semaines
Bravo l'inventeur! la science a vraiment du bon et fait rimer écologie avec économie

Photos
Voir les 3 photos
Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO