Multicoque.com
Magazine par Bateaux.com
SE CONNECTER

Chantiers d'été pour les Ultimes

L'été est l'occasion pour les skippers et leurs écuries de course au large de mettre en chantier d'été leurs grands multicoques Ultimes en vue de la rentrée prochaine. Revue de détail des travaux prévus et des objectifs de chacun.

Sodebo Ultim' en chantier © Fred Morin - Team Sodebo Voile
Le

Macif, François Gabart

Le trimaran Macif a retrouvé Port-La-Foret à la mi-juillet après sa participation à The Bridge (et son retour). Il est désormais en chantier pour être reconfiguré en mode solitaire, pour coller à l'objectif de tentative de record autour du monde en solitaire de François Gabart. Le trimaran n'a pas quitté l'eau, puisqu'il ne s'agit pas d'améliorer le multicoque, mais plutôt de le fiabiliser. "Le bateau restera tout l’été dans l’eau, car il n’y a pas d’intervention à faire sur la plateforme. En revanche, toutes les pièces ont été démontées et nous procéderons à une vérification complète de chacune d’entre elles. Le bateau a répondu à nos attentes en termes de performance. Nous allons donc garder la base de ce que nous avions jusqu’à présent et faire en sorte que techniquement tout se déroule pour le mieux sur le tour du monde" explique Fred Bérat, boat captain.

Alexis Courcoux / Macif

François Gabart reprendra les entrainements fin août pour se remettre en mode "solitaire" avant le début de son stand-by qui débutera le 22 octobre 2017.

Sodebo Ultim', Thomas Coville

Après The Bridge et le Record de l'Atlantique Nord, Sodebo Ultim' a quitté la mer le 19 juillet dernier à Vannes pour un chantier d'été chez Multiplast jusqu'au 4 septembre, histoire de remettre le trimaran en l'état pour la Transat Jacques Vabre. L'opportunité pour l'équipe Sodebo de vérifier le bateau de fond en comble et d'expertiser les appendices des flotteurs victimes d'avaries, ou encore les éléments sous la ligne de flottaison. "Ces routines de maintenance sont quasiment les mêmes que celles des voitures de rallye ou de l'aéronautique" explique Thomas Coville. Le départ de la Transat Jacques Vabre sera donné le 5 novembre 2017. Thomas Coville sera accompagné de Jean-Luc Nélias.

Fred Morin / Team Sodebo Voile

Actual, Yves le Blévec

En convoyage avec son team après The Bridge, Yves le Blévec a rencontré des conditions changeantes et un peu difficiles. Résultat des courses : un empannage raté, des collisions avec des cétacés… Et donc un peu de travail pour remettre le trimaran en l'état avant la tentative de record autour du monde à l'envers en octobre prochain.

Maxi Solo Banque Populaire XI, Armel le Cléac'h

Le maxi trimaran d'Armel le Cléac'h dont la mise à l'eau a été repoussée est en phase de finition au sein du chantier CDK à Lorient. Initialement prévu à l'été 2017, avec comme objectif la Transat Jacques Vabre 2017, la mise à l'eau du multicoque se fera finalement à l'automne 2017. En effet, le team travaille dur pour fiabiliser le bateau et préfère "sortir" un bateau complet et capable de voler durablement dès la première fois. Armel le Cléac'h s'adonnera donc à de nombreux entrainements en mer suite à la mise à l'eau avant sa participation à sa première course Nice Ultimed (28 avril au 6 mai 2018) qui se déroulera en équipage.

Maxi Edmond de Rothschild, Sébastien Josse

Le premier trimaran océanique conçu pour voler au large a été mis à l'eau le 17 juillet dernier et effectué sa première navigation le 28 juillet. Depuis, le trimaran est en "rodage" comme le laisse entendre le chantier. "Les sensations sont très bonnes et nos premières sorties nous donnent toujours envie d'en voir plus ! Après nos cinq premières navigations, nous pouvons dire que la plateforme du Maxi Edmond de Rothschild répond parfaitement à notre cahier des charges. C'est un bateau raide, sécurisant, on sent qu'il peut vraiment encaisser et puissant. Jusqu'à présent nous avons eu des conditions plutôt médiums pour le tester, mais on sent tout de suite qu'il y a pas mal de réserves sous le pied, ce qui est très positif" explique Sébastien Josse.

Les premières navigations se sont faites en équipage, mais les prochaines se réaliseront en double, puisque le skipper (accompagné de Thomas Rouxel) aura dans le viseur la Transat Jacques Vabre. "Un mois après la mise à l'eau, nous sommes à mi-chemin entre la phase de découverte de ce géant fraîchement sorti de chantier et notre phase de préparation pour la Jacques Vabre avec Thomas (Rouxel, NDLR). Le timing est super et toute l'équipe a travaillé dur pour que nous soyons dans les temps. Il est encore trop tôt pour établir un vrai bilan, il faudra attendre la Jacques Vabre et les milles précieux d'une traversée de l'Atlantique en course pour cela, mais c'est certain, qu'il a un gros potentiel que nous allons découvrir au fur et à mesure" ajoute Sébastien Josse.

Spindrift 2, Yann Guichard

Spindrift 2 est actuellement en chantier chez Multiplast et sera remis à l'eau en septembre début septembre. Yann Guichard entreprendra alors une série d'entrainements au large sur la période de septembre/octobre pour se préparer à la tentative du Record du Trophée Jules Verne (préparation du bateau, préparation physique de l’équipage, avitaillement, sécurité  météo...). Le skipper et son équipage entreront en stand-by début novembre et tenteront de s'élancer avant début février 2018 (fin de stand-by).

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Bouyssi Andre 23 Août 2017
Et Spindrift 2 au chantier Multiplast ?

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO