Aïna Enfance et Avenir (Aymeric Chappellier) vainqueur du Défi Atlantique 2019

Victoire de Team Aïna © Olivier Blanchet /DPPI

Après une superbe étape du Défi Atlantique et une deuxième place sur cette 2e étape, Aymeric Chappellier et ses deux coéquipiers remportent le Défi Atlantique 2019 entre La Guadeloupe et La France avec une escale à Horta.

Les arrivées du Défi Atlantique se sont succédé cette nuit (la nuit du samedi au dimanche 14 avril 2019) à La Rochelle, étape finale de cette course de Class40 entre La Guadeloupe, Horta et la France. Le trio de tête — Earëndil, Aïna Enfance et Avenir et Made In Midi — a durement bataillé durant ces 5 jours pour arriver en tête à La Rochelle. 

Et c'est le Class40 Earendil de Pietro Luciani, Antoine Carpentier et Edouard Marie Alikiagalilei qui remporte cette dernière étape. Le trio a franchi la ligne d'arrivée dimanche 14 avril 2019 à 02 heures 39 minutes et 34 secondes (heure locale), avec un temps de parcours de 5 jours, 11 heures, 39 minutes et 34 secondes, à la moyenne de 9,80 nœuds. 

Aymeric Chappellier (Aïna Enfance et Avenir) toujours accompagné de ses acolytes Eric Quesnel et Rodrigue Cabaz a franchi la ligne d'arrivée en seconde position. Les trois équipiers sont arrivés à 02 heures 56 minutes et 29 secondes (heure locale) après un temps de parcours de 5 jours, 11 heures, 56 minutes et 34 secondes, à la moyenne de 9,79 nœuds.

Avec un temps de parcours global entre Pointe-à-Pitre et La Rochelle de 15 jours, 03 heures, 42 minutes et 48 secondes, il remporte donc cette première édition du Défi Atlantique. Après une deuxième place sur la Route du Rhum en 2018, il revêt cette fois le costume du vainqueur. Félicitations ! 

" C'est vrai, je la voulais cette victoire ! Nos adversaires se sont montrés coriaces et n'ont rien lâché. On finit très proche d'eux. Cette course a été très fatigante. La perte de notre grand spi qui explose dans un "planté" dès le deuxième jour nous a fortement mis à contribution. On a passé des heures à le réparer, une fois, deux fois, trois fois. On alternait à la barre et à la réparation, au détriment du sommeil. On a dû cravacher pour rester dans la partie. On termine très près d'Earendil qui a très bien navigué. Ce format de course est formidable. C'est bien de faire ainsi une transat d'Ouest en Est, qui ouvre beaucoup le jeu, très intéressante stratégiquement. Et c'est mieux de revenir par la mer que par cargo non ? Oui, je suis très heureux de ramener cette victoire et d'arriver à la maison..." a expliqué le vainqueur à son arrivée. 

Kito de Pavant et Alex Pella (Made In Midi) complètent le podium de ce Défi Atlantique.

Le podium

1er — Aïna Enfance et avenir — Aymeric Chappellier:

Son temps de course global sur l'ensemble des deux étapes depuis Pointe-à-Pitre, soit 3 800 milles théoriques, est de 15 jours, 03 heures, 42 minutes et 48 secondes, à la moyenne de 9,67 nœuds.

2e - Earendil Catherine Pourre / Pietro Luciani :

Son temps de course global sur l'ensemble des deux étapes depuis Pointe-à-Pitre, soit 3 800 milles théoriques, est de 15 jours, 12 heures, 24 minutes et 15 secondes, à la moyenne de 9,44 nœuds.

3e — Made in Midi — Kito de Pavant :

Son temps de course global sur l'ensemble des deux étapes depuis Pointe-à-Pitre, soit 3 800 milles théoriques, est de 16 jours, 13 heures, 22 minutes et 05 secondes, à la moyenne de 8,85 nœuds.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...