PWR Foil, le foil électrique pour surf-voler sur l'eau

Le PWR Foil de Redwoodpaddle © Redwoodpaddle

Chris Defrance est le fondateur de la PME Redwoodpaddle, installée dans les Pyrénées-Orientales. Depuis 10 ans, il fabrique et vend via son site Internet des paddles, pagaies et quelques surfs. S'inscrivant dans la tendance du "vol sur l'eau", la société de Perpignan vient de développer le PWR Foil, un bloc propulseur électrique à foil, qui s'installe sur n'importe quelle planche.

10 ans d'expérience dans la fabrication de SUP

En 1999, Chris Defrance fonde Redwoodpaddle, PME installée à Perpignan, spécialisée dans la fabrication et la vente de paddle. Dix ans plus tard, il s'apprête à lancer le PWR Foil, un foil électrique qui permet de voler sur l'eau. Car la tendance aujourd'hui est bien au vol dans le nautisme et dans la glisse !

"Nous sommes fabricants de SUP depuis plus de 10 ans et principalement de surf paddle. Lorsque le foil à commencé à se démocratiser, on a pu s'adonner au surf et au paddle à foil, mais on s'est vite retrouvé frustré de ne pas pouvoir l'utiliser plus souvent" explique Chris Defrance. Car effectivement, en foil classique, il faut une énergie propulsive – vague, vent - pour décoller.

Envie de voler sur l'eau à tout moment

C'est donc en suivant la tendance qu'il a eu l'idée de développer un foil électrique. Ici, plus besoin d'éléments naturels pour voler, c'est le moteur électrique qui apporte l'énergie nécessaire à la sustentation. Idéal donc pour les lacs, mers intérieures et autres plans d'eau où les vagues sont rares…

"Ça n'a rien d'extraordinaire quand on voit tous ce qui se fait dans le domaine de l'électrique : bateau, propulsion… On ne peut pas dire que nous l'avons inventé puisqu'il y a des projets similaires qui naissent à gauche et à droite."

Si — pour reprendre les mots de Chris Defrance — il n'y a rien d'extraordinaire dans le fait de concevoir un foil — l'équipe a bien "galéré" pour rendre les moteurs étanches. C'est grâce à leur rencontre avec Stéphane — responsable du bureau d'étude principal — à Paris qu'ils ont pu finaliser ce long projet, démarré deux ans auparavant.

"Alors qu'on en était aux balbutiements, il faisait déjà voler un SUP, à genoux, avec sa télécommande filaire, il y plus de deux ans" détaille Chris.

"On a passé beaucoup de temps dans l'eau, à faire des dessins 3D, des tests, des soudures… Il y a de nombreux moments où l'on a failli baisser les bras. Mais c'était une aventure intéressante, dans le sens où ça dépassait mes compétences techniques. Il a fallu trouver les bonnes personnes notamment pour la partie électronique" ajoute-t-il.

Un foil qui s'adapte sur plusieurs planches

Si vous ne l'aviez pas compris, le PWR Foil est vendu seul, sans planche. Car l'objectif est de pouvoir l'adapter sur n'importe quelle planche : surf, stand-up paddle, kite, etc., mais surtout à n'importe quelle personne.

"En sport de glisse, on adapte la planche au gabarit et au niveau de la personne. Si la personne évolue dans sa pratique, elle changera de planche. Au sein d'une famille, on voulait que chacun puisse utiliser un foil sans avoir à utiliser la même planche. De même pour les loueurs… Pour nous qui venons du monde de la glisse, c'était évident de proposer un bloc propulseur seul" explique le fondateur de Redwoodpaddle.

Comment ça marche ?

Le PWR Foil est donc composé d'un foil, intégrant une hélice et un moteur électrique, d'un mât et d'un bloc électronique qui contient entre autres, les batteries et le système de refroidissement. C'est ce bloc — de 27 kg — que l'on vient ensuite fixer sur la planche grâce à un système d'insert, que vous pourrez faire réaliser chez un shaper.

Car l'avantage c'est que vous pouvez utiliser ce foil avec votre vieille planche ! Que ce soit du SUP, du surf ou du wake. Si vous êtes plus adepte du gonflable, vous pourrez acheter un SUP directement auprès de Redwoodpaddle qui réalisera le montage à l'usine. Comptez entre 400 et 600 € pour un paddle gonflable.

Ensuite, il suffit de monter sur sa planche, de choisir son niveau sur la télécommande entre les trois modes et de suivre naturellement les mouvements de la planche, comme en surf. On commence à décoller à partir de 5 nœuds (10 km/h) et on peut monter jusqu'à 20 nœuds (35 km/h) !

Comptez environ 1 h 30 d'autonomie — qui dépendra néanmoins du vent, du poids de l'utilisateur, de sa pratique, etc. — et 2 h 30 de chargement.

Enfin, pas besoin d'être un expert du foil pour apprécier le jouet, même si un certain équilibre pourra être utile. "L'idée ce n'est pas de créer un jouet pour ceux qui ont en déjà plein. On veut apporter la sensation de voler au-dessus de l'eau et de faire du foil à tout le monde. Il suffira simplement d'aimer l'eau ! Même quelqu'un qui n'a pas l'habitude pourra décoller, à genoux, au bout de 15 minutes."

Livraison début juillet

Les premières commandes devaient avoir lieu en juin, mais la fabrication — les planches et le foil sont fabriqués en Asie — et l'assemblage — les batteries sont réalisées à Montpellier — prennent plus de temps que prévu. Les premiers foils seront donc livrés début juillet.

Comptez 4990 € pour un foil seul et environ 5500 € pour un ensemble complet (planche et foil). Mais il faudra patienter un peu puisqu'avant même sa commercialisation officielle, les 50 premiers PWR Foil ont déjà été vendus !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...