Tankoa TLV62, un superyacht pour la détente

Voici le nouveau concept de Tankoa Yachts, le TLV62, un superyacht de 60 pieds pensé pour se détendre et passer du bon temps en mer.

Le concept Tankoa TLV62 a été pensé par Giancarlo Mussino, dirigeant de la société de courtage SINOS — qui avait vendu le motoryacht hybride de 50 m le Tankoa Bintador — et le designer Luca Vallebona, habitué du chantier.

L'idée est de proposer un bateau aux lignes élégantes avec des agencements innovants qui offrent des solutions nouvelles et pratiques sans pour autant vouloir tomber dans le piège absolu de la nouveauté.

Le TLV62 a été conçu à partir de la plateforme du Tankoa de 60 m avec l'objectif principal de créer des espaces informels et élégants, près de la mer. Les lignes extérieures sont raffinées et la structure du yacht est relativement basse sur l'eau, pour "rappeler l'élégance des voiliers." On trouve quelques éléments distinctifs à l'image des formes de vitrages de coques et de la grande terrasse de cockpit.  

Le dessin du yacht est plutôt équilibré, sans élément de design superflu, avec une étrave verticale et une proue vertigineuse ainsi qu'un grand tableau arrière ouvert. Cette grande terrasse du pont principal est l'endroit idéal pour passer ses journées dehors, sans interruption visuelle entre la terrasse couverte et le cockpit au niveau de la mer.

Au niveau de l'aménagement intérieur, le salon a été avancé et raccourci, à l'inverse des dispositions traditionnelles. Ainsi, depuis la terrasse de cockpit jusqu'au salon, on trouve la piscine asymétrique, un coin repas couvert, les quartiers d'équipage, l'accès aux escaliers et enfin, le salon à l'avant.

"La plupart du temps sur les superyachts, le salon principal prend beaucoup de place, mais est rarement utilisé. J'ai donc amené l'espace de vie à l'extérieur, réduit la taille de la salle à manger et installé une petite salle de télévision et la salle à manger principale sur la terrasse du pont supérieur" explique Luca Vallebona.

La forme asymétrique de la piscine avec ce cockpit étagé rompt avec les codes en vigueur pour proposer un espace de détente informel.

La cabine principale est immense avec une superficie de 93 m2 et se trouve à l'avant du pont principal. L'agencement y est aussi particulier avec un aménagement en enfilade, mais sans interruption visuelle : depuis le palier, on accède au bureau, au dressing traversant, à la cabine puis à la salle de bain à tribord. À bâbord, derrière la cloison de séparation se trouve le garage de l'équipage.

Sur le pont inférieur se trouvent quatre cabines double pour les invités, les quartiers de l'équipage, avec cuisine et salon ainsi qu'un garage latéral pour le tender limousine de 25 pieds. Le local technique se trouve juste à côté avec un accès direct à la salle des machines.

Sur le pont supérieur se trouve une cabine VIP traversante ainsi qu'un grand salon en plein air avec un foyer, à l'avant du pont. Il reste suffisamment d'espace pour ranger les jet-skis dans la pointe avant. Le garage latéral à l'avant, au niveau du pont principal, abrite une annexe à jet réservée à l'équipage. On trouve même un sous-pont inférieur avec buanderie, débarras réfrigéré, entrepôt frigorifique et sec et une salle de sport pour l'équipage.

Le grand sundeck fait au moins la moitié de la longueur de coque et offre plusieurs espaces de vie : coin détente avec canapé sur l'arrière, jacuzzi, bar, salle à manger et espace de bronzage sur l'avant.

Propulsé par deux moteurs CAT 3512, le superyacht aura une vitesse de pointe de 16,5 nœuds et une autonomie de 4500 milles à 12 nœuds de 4 500 nm.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...