Restez au chaud, lisez Bateaux.com

© FX Ricardou

Tout le monde est au courant, notre pays connait un épisode inédit de confinement qui va durer plusieurs semaines. L'envie d'aller se dégourdir la quille va rapidement se faire ressentir, mais hélas, au même titre que les balades en montagne, les activités en mer sont à proscrire pour plusieurs raisons. 

La mer est un espace de liberté, pourquoi me l'interdire ?

Au risque de se répéter, on est en mesure de confinement, donc toute sortie ne doit se faire que pour des impératifs vitaux. (se nourrir, se soigner et pour certains aller travailler).

Tous les navigateurs s'accordent à dire que seul au milieu des flots, on ne risque pas de se contaminer les uns les autres. Mais si un problème survient à bord, la situation peut devenir très complexe pour deux raisons.

Tout d'abord, si un cas de Covid-19 est suspecté à bord, il est très compliqué pour les sauveteurs de porter assistance à quelqu'un qui a potentiellement le coronavirus. Il y a énormément de précautions à prendre.

Restez au chaud, lisez Bateaux.com
Restez au chaud, lisez Bateaux.com

Le préfet maritime vient d'interdire toutes les activités de plaisance, de tourisme et de loisirs nautiques en Méditerranée française jusqu'au 31 mars prochain. Sur la façade Atlantique, le Cross Corsen en appelle à la citoyenneté des usagers en mer.

La moindre intervention mobilisera les équipes médicales, au détriment d'autres patients potentiellement atteints par le Covid-19. Ceci est une période critique, nous devons nous battre ensemble, et laisser de côté nos envies personnelles.

Les personnels soignants terrestres éprouvent déjà les pires difficultés à s'équiper en produit de première nécessité (masques, gel, combinaisons à usage unique). Il en est de même pour la SNSM, dont les finances sont déjà au plus juste. Celle-ci peut également être mobilisée pour assurer des évacuations sanitaires dans les nombreuses îles du littoral français, et n'aura peut-être pas la capacité opérationnelle de venir secourir un plaisancier. Sont également concernés les personnels des ports et marinas qui ont légitimement le droit de rester chez eux à l'abri de la contagion.

La solidarité et l'entraide sont des valeurs chères à tous les navigateurs. Essayons de ne pas les oublier.

Restez au chaud, lisez Bateaux.com
Restez au chaud, lisez Bateaux.com

En profiter pour préparer sa prochaine navigation

C'est le moment de préparer votre futur itinéraire ou de vous documenter sur un sujet méconnu. Internet est une formidable médiathèque de tutos ou d'articles pédagogiques sur différents thèmes : manœuvres, matelotage, mécaniques, conseils de pêche.

Si vous prévoyez de louer un bateau cet été, les services de réservations de certains loueurs sont toujours disponibles. Commencez à échanger avec votre futur équipage.

Restez au chaud, lisez Bateaux.com
Restez au chaud, lisez Bateaux.com

À moins de l'avoir dans votre jardin, vous ne pouvez pas aller bricoler sur votre bateau. Mais vous pouvez toujours anticiper un achat de matériel. Les shipchandlers sont fermés au public, mais leur sites de vente en ligne sont toujours opérationnels.

Vous pouvez également parfaire votre culture nautique en relisant les innombrables articles disponibles sur bateaux.com !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...