Le Vendée Globe 2020 maintient son départ en novembre prochain

© Yvan Zedda

Dans ce contexte de crise sanitaire, l'organisation du Vendée Globe se veut rassurante quant au départ de la course et s'organise pour un déroulement dans le respect de l'état d'urgence sanitaire.

Un départ en suspens

Le départ du Vendée Globe 2020 devrait bien avoir lieu le 8 novembre prochain. En ce contexte de crise sanitaire et économique, l'issue était plus qu'incertaine et l'organisation devait statuer au 15 juin au plus tard sur la tenue de l'évènement. D'abord parce que les mises à l'eau des IMOCA — ces monocoques de 60 pieds à bord desquels partiront les skippers pour leur tour du monde en solitaire — ont été retardées. Un retard pénalisant pour les entrainements.

Outre ce retard de planning, les courses préparatoires qui devaient permettre à certains skippers de se qualifier — notamment la Transat CIC — ont été annulées pour répondre au confinement décrété par l'État.

Enfin, parce que l'état d'urgence sanitaire — en vigueur jusqu'au 24 juillet au minimum — interdit les grands rassemblements. Or le Vendée Globe est un évènement populaire extrêmement suivi qui attire tous les quatre ans des centaines de milliers de visiteurs sur les pontons de Port Olona, aux Sables-d'Olonne.

Des adaptations pour le bon déroulement de l'évènement

Le Conseil départemental de la Vendée et la SAEM Vendée — organisateurs de la course autour du monde — étudient actuellement différents scénarios pour que le public puisse être présent sur place. Le PC Course sera installé aux Sables-d'Olonne pendant toute la durée de la course, pour permettre au plus grand nombre de suivre la course. Lors de la précédente édition de 2016, celui-ci avait pris ses quartiers à Paris, en bord de Seine.

Un travail collaboratif avec la classe IMOCA

Pour ne pas pénaliser les skippers qui n'ont pas encore définitivement validé leur inscription (ils sont 18 sur 35), l'organisation a repoussé l'échéance au 1e septembre. Ces derniers doivent désormais se qualifier en naviguant le plus possible.

En ce sens, une épreuve en solitaire se déroulera cet été en remplacement de la course préparatoire qui devait se tenir en juin. Cette course Vendée-Arctique-Les Sables-d'Olonne devrait partir le 4 juillet au large de Sables-d'Olonne pour rejoindre le large de l'Islande, sur le cercle arctique, puis vers les Açores avec un retour au point de départ 10 jours plus tard environ.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...