Le marché des superyachts, un business florissant

Le marché mondial des superyachts se porte plutôt bien malgré la crise financière qui a refroidi le secteur depuis 2008. D'ailleurs malgré les difficultés rencontrées, le marché ne cesse de grandir et a triplé depuis vingt ans.

A en croire le rapport annuel, diffusé par la revue Boat, la grande plaisance se porte plutôt bien puisque cette année, le 5000e superyacht verra le jour. Malgré un marché touché sévèrement par la crise depuis 2008, il ne cesse de croître et a triplé en vingt ans. Pourtant, en 2008, on enregistrait 275 unités livrées contre 146 en 2013 (133 motor-yachts et 13 voiliers).

D'après Boat International, depuis le début de l'année, 300 superyachts ont été vendus pour un montant total de 2,3 milliards de dollars, contre 246 en 2013 à la même période de l'année et 105 ont déjà été livrés. Le plus grand yacht de l'année mesure 91,5 mètres. Baptisé "Equanimity", il a été construit aux Pays-Bas par le chantier hollandais Oceanco.

Malgré un ralentissement économique depuis cinq ans, la flotte mondiale des superyachts continue sa régulière ascension, passant de 1 696 unités en 1993 à 4 836 en 2013 (3 % de plus qu’en 2012). Voici un tableau des répartitions du nombre d'unités de plus de 30 mètres, par pays.

  Italie     Etats-Unis     Pays-Bas     Royaume-Uni     Turquie     Allemagne  
1 415 817 598 312 297 250
  France     Australie     Nouvelle-Zélande     Asie     Reste du monde  
121 97 92 200 649

Si l'on se base sur un rythme moyen de 187 nouveaux superyachts livrés chaque année depuis 2008, la flotte comptera 5 771 unités en 2019. D'après SuperYachtGroup, les armateurs les plus importants sont issus des pays émergents : Russie, Chine, Mexique, Brésil, Inde et représentent jusqu'à 30 % des commandes. D'ailleurs de grands groupes chinois ont décidé de se lancer dans le marché comme Shandong Heavy Industry (SHIG-Weichai) et Dalian Wanda Group Corporation qui ont investi dans les chantiers Ferretti Group en 2012 et Sunseeker en 2013.

Malgré tout le secteur des superyachts reste difficile à analyser puisque peu de données sont publiées, aussi bien pour le neuf que pour l'occasion. En effet, toujours d'après The Superyacht, les chiffres de la grande plaisance sont souvent protégés par des contrats de confidentialité.

Du côté du design, les acheteurs attendent avant tout un bateau personnalisé, notamment en ce qui concerne les bateaux entre 40 et 85 mètres. Les designers étudient déjà de nombreux points stratégiques comme des décors intérieurs inoubliables ou des garages géants cachant des sous-marins ou permettant aux passagers d'arriver à bord du yacht directement par cette entrée.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...