Surfrider lance une pétition pour la sauvegarde des spots de surf


Surfrider dénonce les dangers qui pèsent sur les océans du globe et en conséquence, les spots de surf.

Disparition de vagues, fermetures de plages, pillage de sable, risques sanitaires, limitation d'accès aux spots, phénomènes météorologiques extrêmes font partie des menaces qui pèsent sur les mers et océans, mettant en danger la pratique des sports de glisse. Surfrider Foundation Europe lance une grande mobilisation pour protéger les océans.

L'océan en danger, les spots menacés

Surfrider identifie trois menaces qui mettent en danger les spots de surf et leurs pratiquants : les effets du changement climatique sur les mouvements d'air et d'eau, l'artificialisation irraisonnée du littoral et la dégradation de la qualité des eaux littorales. L'océan absorbe une grande partie des gaz à effet de serre et stocke de grandes quantités de chaleur. "Mais notre surproduction de gaz nocifs amoindrit peu à peu ses capacités, avec de nombreuses conséquences à prévoir : perte d'efficacité dans l'absorption du carbone et la production d'oxygène, mais aussi modifications des courants, des vents, de la houle et des vagues… Et bien évidemment, montée des eaux, liée au réchauffement" explique l'association sur son blog.

Crédit : flickr.com/photos/41782752@N00/

De nombreux projets modifient le littoral ou les milieux marins : dragage, extraction de sable et granulats, extension de port ou parc éoliens. Ces travaux ont une conséquence importante sur le patrimoine naturel et donc sur les spots de surf, qui pourraient être amenés à disparaitre.

Enfin, la qualité de l'eau se détériore, et n'est toujours pas prise en considération pour les pratiquants d'activités nautiques, comme l'explique Surfrider. Grâce aux tests réalisés tout au long de l'année, la pollution est prouvée et il existe même "un risque sanitaire lors du contact avec l'eau liée à des agents contaminants." Cela peut engendrer des maladies, mais peut surtout amener à la fermeture des spots en période de contamination.

Crédit : flickr.com/photos/asipos49/

Sauver les océans et les spots de surf

Toutes ces menaces peuvent être amenées à réduire les nombres de spots disponibles, empêchant les amateurs de glisse – toujours plus nombreux – de s'adonner à leur passion. Surfrider lance donc une grande pétition pour avoir plus de pouvoir dans ses négociations avec les institutions locales, nationales et européennes. Voici les objectifs :

  • «"obtenir des États un accord mondial ambitieux qui traduise une réelle prise en compte du rôle de l'océan dans le climat et des pollutions qui le menacent lors de la COP 21
  • favoriser une réelle prise en compte de l'environnement littoral et de ses usagers lors des aménagements côtiers en organisant une concertation réelle entre tous les acteurs des aménagements et tous ceux qu'ils concernent, notamment les pratiquants de sports nautiques
  • surveiller et améliorer si possible la qualité de l'eau dans les zones de pratique et non plus seulement dans les zones de baignade ; étendre cet effort à l'année (au lieu de la seule période estivale) en renforçant son cadre légal."

Pour faire de Surfrider le porte-parole de la communauté glisse, pour protéger les spots et l’océan, signez la pétition, dont le lien se trouve en bas de page.

Crédit : flickr.com/photos/poilaumenton/

Surfrider Foundation Europe est une association à but non lucratif (loi 1901), ayant "pour but la défense, la sauvegarde, la mise en valeur et la gestion durable de l'océan, du littoral, des vagues et de la population qui en jouit."

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Surf
Meilleurs Spots
A lire aussi sur Bateaux.com