Une vitesse incroyable pour Kai Lenny et son SUP hydrofoil


Kai Lenny, surfeur, windsurfeur et plusieurs fois champion du monde de Stand Up paddle, a réalisé une performance qui a fait le buzz sur la toile. Il a atteint une vitesse de 32 km/h avec une planche de paddle à foil !

Le foil équipe les multicoques – GC32, Diam 24, Moths, Flying Phantom – et a récemment séduit les monocoques avec les Imoca. Cette "aile" permet au bateau de se soulever de l'eau (lorsqu'il atteint une vitesse importante) et d'aller très vite grâce à la réduction des trainées d'eau. On a également pu le voir sur des kitesurf (kitefoil) ou des windsurfs (windfoil).

Dorénavant, c'est un nouveau support de sport de glisse qu'il s'apprête à équiper. Et c'est Kai Lenny qui en a fait la démonstration dans une vidéo. Le Naish Malolo, surnommé "Flying Downwind" est une planche de paddle standard équipé d'un foil. Ce SUP hydrofoil a été conçu par Alex Aguera (Go Foils) permet d'allier vitesse et performance par temps venteux.

Sur la vidéo, Kai Lenny réussi d'ailleurs à atteindre une vitesse impressionnante, comme il l'explique " J'avais l'impression de marcher sur l'eau tout en allant à une vitesse de 32 km/h. Je n'étais jamais allé aussi vite de toute ma vie downwind (sous le vent)."

Kai Lenny a présenté dans une vidéo ce qu'il considère comme l'avenir du Stand-up paddle (SUP). Le Naish Malolo est un SUP hydrofoil conçu par Alex Aguera (Go Foils). Cette planche de paddle – dont le petit nom est " Flying Downwind" - est équipée d'un système de foil utilisé dans le windsurf et le kitesurf.

"La première fois que je suis monté sur le foil et que j'ai fait un downwind j'ai eu un aperçu de l'avenir. C'était d'autant plus amusant que c'était du travail et c'est quelque chose que je recherche dans chaque sport" a expliqué Kai Lenny dans le magazine surfertoday.

Alors, le foil est-il l'avenir de la planche de SUP ? A suivre… 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
René Cantarel - 04 Mai 2016
C'est presque de la navigation aérienne
Denis Löchen - 10 Mai 2016
Il y a un trucage qq part ! Pour voler ( décoller) il faut un minimum de vitesse propulsive générée par une poussée (moteur, poussée vélique, énergie cinétique, ...), ce que n'a pas cette planche SUP !!
Ajouter un commentaire...