Sea Ray, inventeur de la vague idéale pour le wake ?

SLX 230 W, nouveauté 2017 de Sea Ray

Sea Ray présente son premier bateau de wakesurf, le SLX 230 W qui crée lui-même sa vague. Destiné aux sports nautiques, il conviendra néanmoins à la croisière familiale grâce à son très haut niveau de confort et de finition. Découverte en images de cette nouveauté 2017.

Le SLX 230 W est le premier bateau de wakesurf développé par Sea Ray. Cette nouveauté, présentée en première mondiale au Boot Düsseldorf 2017, est un bowrider de 7,01 m conçut pour créer sa propre vague de surf. "Ce modèle très typé US a été développé pour se positionner sur le créneau des bateaux spécifiques, chose que Sea Ray ne faisait pas avant " explique Basile Camus, Regional Sales Manager. Mais ce modèle "hybride" convient aussi à la croisière. "C'est un bateau haut de gamme, avec un niveau de finition standard plutôt élevé" ajoute Basile.

SLX 230 W, à Düsseldorf

SLX 230 W, à Düsseldorf

Un bateau haut de gamme pour les sports nautiques ou là croisière

Ce qui attire tout de suite le regard sur le SLX 230 W c'est son bloc massif à l'arrière, qui abrite le moteur et des rangements, ainsi que la grande plateforme de bain avec une partie submersible, pour accéder facilement à la mer. "Grâce au moteur en ligne d'arbre, la navigation est plus silencieuse, et on a plus de convivialité entre le cockpit et le wakeboader. On arrive à se parler et à s'entendre" détaille Basile. L'arceau permet de pratiquer des sports nautiques, mais aussi d'installer des haut-parleurs ou un bimini.

Bloc moteur et plateforme de bain

Plateforme de bain

On accède facilement dans le cockpit depuis la plateforme de bain, par un passage central, recouvert de seadeck, entre les deux coussins latéraux. L'espace arrière est occupé par une banquette en U confortable, avec une glacière sous la banquette centrale. En option, on peut installer une table de cockpit.

Passage central

Cockpit arrière

À l'avant, on trouve le poste de pilotage à tribord avec fauteuil et volant de sport et écran de bord tactile. À bâbord, le dossier de la banquette arrière est amovible pour créer un siège copilote. La double console est protégée par un grand pare-brise avec ouverture centrale pour accéder à la plage avant où l'on trouve une banquette en U avec possibilité d'installer une table.

Poste de pilotage

En mode banquette

En mode siège copilote

Plage avant

Passage central

À l'intérieur, on trouve de nombreux rangements, des portes-gobelets, une sellerie confortable et travaillée ou encore du SeaDek pour protéger de la chaleur et servir d'antidérapant. Ce dernier recouvre la plateforme de bain, le passage central ou encore le plancher du SLX 230 W. Différents coloris de gel coat et de sellerie sont disponibles, sans frais supplémentaires.

En option, rack wakeboard

Avec sa coque en V profond et son moteur Mercruiser 6,2 L de 370 CV essence, le SLX 230 W convient parfaitement aux sports nautiques. Son utilisation en mode "wakesurf" sera plutôt utilisé en eau intérieure, tandis qu'il pourra naviguer en mode croisière en mer. Pour ce premier modèle spécifique aux sports nautiques, Sea Ray a mis la barre haute en présentant un modèle plutôt haut de gamme, très bien conçu, entièrement équipé pour le surf. D'ailleurs, le chantier en a déjà vendu 5 modèles !

Un système spécifique pour créer une vague

Le SLX 230 W est équipé d'un système technique pour créer une vague pour surfer. Les deux tuyaux d'échappement situés sur les côtés de la coque permettent de créer un peu plus de vague. Mais ce sont surtout les deux flaps hydrauliques installés au centre du tableau arrière qui permettent de créer la hauteur de la vague et de régler l'assiette longitudinale (de baisser le nez du bateau). Ils stabilisent également le bateau afin qu'il reste droit lorsqu'on navigue avec un wakesurf derrière.

Les deux flaps latéraux (systèmes DTS) permettent également de régler l'assiette, en fonction du remplissage des ballasts (trois réservoirs de ballast d'un total de 907 kilos qui se remplissent automatiquement sur les bateaux de wakesurf, depuis le tableau de bord). La vague créée dépend de la profondeur de l'endroit où l'on se trouve, mais se situe entre 1 m et 1,50 m.

Contrôler sa vague depuis le tableau de bord

Le poste de pilotage est équipé d'un tableau de bord avec écran tactile (Dynamic Display), facile à utiliser. Toutes les commandes se font depuis cet écran digital. On peut ainsi régler les caractéristiques de la vague, en fonction de son niveau. Dans la version débutant, les réglages se font automatiquement, pour obtenir une vague à droite ou à gauche. Tandis que dans la version avancée, on peut choisir le creux de la vague, moduler sa hauteur et sa forme ou encore choisir le nombre de wakesurfer ou encore sa pratique (ski nautique, wakebord, etc.)

En option, une caméra à l'arrière permet d'observer la scène depuis le tableau de bord, ou encore, un système de joystick (avec propulseur avant et arrière) facilite les manœuvres et le confort du wakesurfer, comme du pilote.  

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

230 SLX-W, la fiche technique

MarqueSEA RAY
Longueur hors-tout7.26 m
Longueur de coque7.01
Largeur2.59 m
Nombre de passagers13
Déplacement lège2 506 kg
Nombre de moteurs maximum1
Carburant200 L
Voir la fiche technique complète du 230 SLX-W