Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Hors-Série : Evinrude, hivernage et sortie d'hivernage sans passer chez le concessionnaire

En proposant des moteurs garantis 10 ans avec une première révision seulement au bout de 5 ans, Evinrude affiche une grande sérénité sur le fonctionnement de sa gamme hors-bord. Des moteurs 2 temps qui sont moins sensibles à l'entretien que la concurrence en 4 temps…

Le
Evinrude G2

Evinrude est le seul fabricant à encore proposer des moteurs hors-bord 2 temps. Sa gamme qui va de 25 à 300 ch ne nécessite pas de soupape ni de réservoir d'huile moteur. En 2 temps, l'huile est injectée aux endroits critiques et le nombre de pièces mécaniques est moindre. En comparaison, un moteur 4 temps avec ses arbres à cames, ses chaines ou courroies, ses soupapes… ne peux pas souffrir d'une absence de révision.

C'est ici le gros avantage des 2 temps.

Evinrude G2

Une révision visuelle réalisée par le propriétaire

Evinrude a donc mis en place une périodicité de révision beaucoup moins contraignante que celle de la concurrence. En effet, le premier passage chez le concessionnaire ne doit se faire qu'au bout de 5 ans (ou bien de 500 h) ! Un gain financier non négligeable.

Ce fabricant implique le propriétaire du moteur en lui annonçant de substantielles économies pour le motiver. Ce dernier devra commencer par une vérification visuelle à réaliser. Au moment de l'hivernage, il devra s'assurer du bon état de ses anodes (très simples à changer). Si sont moteur est un modèle de la gamme G2, il devra surveille rle réservoir d'huile de son embase pour repérer soit une fuite (baisse de niveau) soit un problème d'entrée d'eau (mayonnaise). Et enfin déclencher l'auto hivernage.

Evinrude G2

Un rinçage sans avoir à sortir de l'eau.

Même si les moteurs marins sont prévus pour supporter l'eau salée, il est conseillé de le rincer pour supprimer le sel du circuit de refroidissement au moment de l'hivernage. Si votre moteur est hors de l'eau, vous pouvez brancher des oreilles sur l'embase (comme avec tous les moteurs) et le faire tourner quelque temps. Mais Evinrude, vous propose aussi de brancher un jet d'eau directement sur le moteur au niveau du branchement des câbles (donc hors de l'eau) et de faire tourner le moteur. Ce rinçage peut même s'effectuer si le moteur est dans l'eau.

A noter que pendant l'hivernage, il est conseillé de laisser le moteur vertical pour que l'eau qui se trouve à l'intérieur soit automatiquement évacuée. Ainsi vous n'aurez aucun risque de l'endommager par le gel. Pas besoin non plus de charger son moteur d'antigel.

Evinrude G2

Un mode auto-hivernage

Toute la gamme de moteurs Evinrude possède un mode auto-hivernage. Ce mode qui s'enclenche depuis le tableau de bord, met en route le moteur et le fait tourner en envoyant plus d'huile que nécessaire. Au bout de 2 minutes de fonctionnement dans ce mode le moteur se coupe automatiquement. Cette "sur-lubrification" va graisser tout le moteur et le protéger durant l'hivernage. La remise en route ne demande aucune manipulation. Tout juste le moteur va-t-il fumer un peu plus que la normale durant quelques minutes le temps d'évacuer le surplus de graissage.

Evinrude G2

Première révision au bout de 5 ans

Après 5 ans ou 500 h de fonctionnement, le moteur doit revenir chez le concessionnaire qui réalisera les interventions classiques d'entretien : dépose de l'embase, vérification des bougies…

Reportage : Hors-série - Mise à l'eau

Pourquoi avoir peur du polish sur le gelcoat d'un bateau ?

Almanach du Marin Breton, réglementaire et solidaire

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 3 photos
Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO